Cabinet de recrutement

Faut-il mettre une photo sur son CV ?

CV avec ou sans photo ? Avec ? Mais avec laquelle ? Voilà des questions que l’on se pose régulièrement au moment de préparer ses candidatures ou de remettre à jour son CV. Alors évidemment, il n’existe pas de bonne réponse à cette question, cela dépend de différents facteurs, qu’il convient d’étudier. Ainsi, vous pourriez être amenés à proposer différentes versions de votre CV, selon l’entreprise à qui vous l’adressez.

Pourquoi ne pas mettre de photo sur son CV ?

Pour favoriser le CV anonyme ! Cela va donc plus loin que de ne pas mettre de photo. Exit vos noms et prénoms, exit votre adresse, exit votre date de naissance, exit tout ce qui peut donner au recruteur un biais de décision qui ne serait pas lié à vos qualifications ni à vos expériences.

On utilise souvent le terme de discriminations à l’embauche. Le terme choisi est malheureux, car le principe même du processus de sélection est discriminant : discriminer signifie en effet « établir une différence entre des personnes ou des choses en se fondant sur des critères distinctifs » (selon le Larousse en ligne). Le problème ne vient donc pas de la discrimination, qui revient à faire un choix sur certains critères, mais il vient des critères utilisés. Il existe des discriminations illégales à l’embauche basées sur des critères tels que le genre, la couleur de peau, l’âge, la religion…

De nombreuses discriminations illégales à l’embauche existent donc. Selon le secteur d’activité, elles peuvent viser les femmes, les hommes, les personnes de couleurs, les personnes vivant dans telle ville, telle quartier, les personnes au-delà d’un certain âge (ou en dessous). Elles sont parfois le fait d’actions volontaires d’individus, mais résident également très souvent dans des biais inconscients qui orientent le choix et qui sont donc plus difficile à combattre. Le CV anonyme est un bon outil pour progresser dans ce sens. En effet, il agit lors de la phase de sélection des CV pour un entretien, l’étape du processus de recrutement qui écarte la plus grande proportion des candidatures.

Avec le CV anonyme, on limite au maximum l’influence des biais inconscients sur cette partie majeure du processus : un CV féminin ou masculin est traité de la même manière car le recruteur ne sait pas quel est le genre de la personne derrière la candidature, et n’a pas besoin de le savoir car cela ne produit pas d’impact sur la qualité de la candidature.

Bien entendu, tous les biais ne sont pas supprimés, car après la sélection des CV viennent les entretiens téléphoniques et physiques qui lève le voile sur l’identité des candidats. Cependant, certains biais ont été intégralement évités (le lieu de résidence par exemple). Un entretien permet d’ailleurs à un ou une candidate de plus facilement surpasser les préjugés ou les biais de son interlocuteur qu’un simple CV.

Le CV anonyme n’est que très rarement demandé par les recruteurs malgré des avantages certains. Cependant, vous pouvez malgré tout décider de fournir un CV anonyme, ou a minima sans photo. Si vous choisissez d’intégrer votre portrait à votre CV, il vous faut être vigilant à certains critères.

Quelle photo mettre sur son CV ?

Alors, une fois décidé à intégrer votre visage sur votre CV, il vous faut choisir la bonne photo, celle qui ne vous pénalisera pas. Si la photo de CV peut tout vous faire perdre, ou presque, en cas de faux pas, elle ne vous fait jamais gagner un poste. Voici quelques règles pour ne pas commettre d’impairs :

1) Souriez !

L’idée est de mettre une chance supplémentaire de votre côté pour décrocher un entretien. Il y a fort à parier que le recruteur sera plus enclin à rencontrer quelqu’un de souriant, affable, plutôt que quelqu’un de taciturne et renfrogné. Ici, la règle des photos d’identité ne s’applique pas, vous pouvez tout à fait sourire à votre (futur) interlocuteur.

2) Ne prenez pas la photo vous-même

Bannissez les selfies ! Sur un selfie, le rendu est rarement présentable, professionnel. Vous apparaissez les bras tendus, votre visage est mal cadré, vous ne faites pas « soigné ». Préférez une photo prise par quelqu’un d’autre, ou à la limite prise avec un retardateur (assurez-vous alors que le cadrage soit de qualité !). Si le cœur vous en dit, vous pouvez même solliciter un professionnel de la photographie (sans sombrer dans la photo artistique, vous ne préparez pas un book).

3) Ayez un fond neutre

Oubliez la photo sur laquelle on aperçoit le coin d’un meuble, d’un cadre, d’un miroir, d’un lit, d’une porte, pire encore de vos toilettes, douche ou encore de votre enfant ou conjoint dans le fond. Prenez votre photo sur un fond uni, clair de préférence, neutre. Vous devez être l’objet unique de la photo, le recruteur ne doit pas être interpellé par un détail derrière votre épaule.

4) Soyez fidèle à vous même

Quoique vous choisissiez pour vous représenter, vous ne pourrez pas empêcher le recruteur de se faire une idée sur vous, sur votre personnalité, vos défauts et qualités, votre profil, et ce simplement sur une photographie. Il n’en sera pas forcément conscient, mais il aura conceptualisé une idée de ce que vous êtes. Si vous incluez une photo dans votre CV, c’est pour en faire un critère de choix.

Donc vous devez faire en sorte que cette image représente le plus fidèlement possible ce que vous êtes. Si vous ne portez pas de chemise au travail, ni en entretien, n’en portez pas sur la photo. Si vous êtes tout le temps en cravate, portez-en une sur la photo. Si vos cheveux sont sans cesse attachés, ne les laissez pas flotter sur la photo.

5) Adaptez le format au design de votre CV

Photo rectangulaire ? Carrée ? Ronde ? Quelles dimensions ? à droite ou à gauche ? Tout dépend du format de votre CV. Si vous introduisez plusieurs formes rectangulaires (des bandeaux, des colonnes, …) dans votre CV, une photo ronde peut mettre casser un peu la monotonie de l’ensemble et vous permettre d’harmoniser le tout. La taille de la photo dépendra de l’espace vide qui l’entoure, pour qu’elle ne soit ni noyée, ni écrasante. Son positionnement dépendra de votre choix d’organisation graphique du CV, mais personne ne rejettera votre candidature car votre photo est trop à gauche ou trop à droite.

N’hésitez pas à vous différencier par l’absence de photo, sans oublier qu’il peut s’agir d’un certain risque. L’usage des réseaux sociaux professionnels a conforté les recruteurs dans un biais (conscient ou non) qui consiste à favoriser les candidats dont ils connaissent le visage. Ainsi, un profil LinkedIn avec une photo reçoit plus de visites, plus de demandes de contacts, plus de messages qu’un profil sans photo. Une photo rend un inconnu plus familier, donc plus rassurant. Ce biais s’applique également à la photo de CV.

En résumé, l’utilisation ou non d’une photographie dans un CV peut conduire à de nombreux biais chez le recruteur. Cependant, elle est aussi attendue par de nombreux recruteurs en France, contrairement aux pays anglo-saxons dans lesquels elle est moins courante. Aussi, il vous faut prêter attention à l’usage que vous en faites, pour qu’elle ne vous porte pas préjudice dans le processus de sélection. En général, la sobriété est de rigueur, associée à un certain dynamisme que vous pouvez apporter par un sourire notamment.

26 avril 2021 – Robin Labouérie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page