Le métier d'assistant de direction

Le métier d’assistant de direction

L’assistant de direction est le bras droit du directeur ou d’un responsable de service, chargé de la mission administrative. Il décharge la personne qu’il seconde de la gestion administrative et l’assiste pour lui faire gagner du temps. Cette fiche métier vous présentera les missions de l’assistant de direction, ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités et compétences, et ses possibles évolutions professionnelles.

Que signifie être assistant de direction et quelles sont ses missions ?

L’assistant de direction travaille en collaboration avec son directeur. Il s’occupe principalement des tâches organisationnelles et administratives : il assure la préparation et le suivi des dossiers, gère l’agenda et le planning, peut élaborer les comptes-rendus et se charger de la rédaction des supports de communication interne. Il peut aussi s’occuper de l’organisation logistique en ce qui concerne les réunions, les séminaires ou tout autre évènement.

En somme, il assure la gestion des informations internes et externes pour le bon fonctionnement de la structure. Plus rarement, il peut être amené à coordonner une équipe. Sa première mission est de décharger son patron de toutes les tâches secondaires. Ce professionnel peut travailler dans tous types de secteurs, dans les PMI-PME, les associations ou les institutions publiques.

Selon l’entreprise, il peut assurer d’autres missions : réaliser des reportings, premières négociations avec fournisseurs et clients, ou encore la préparation d’un budget.

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner ce métier ?

L’assistant de direction est souvent appelé secrétaire de direction ou attaché de direction. Plus rarement et selon la personne qu’il assiste, on peut parler d’assistant manager, Office manager ou assistant d’unité opérationnel.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste d’assistant de direction ?

Les qualités de l’assistant de direction

Un bon assistant de direction doit avant tout avoir de bonnes compétences organisationnelles et être très polyvalent au vue des tâches plurielles qui lui sont incombées. On attend de lui une certaine aisance relationnelle accompagnée d’une bonne expression orale. Enfin, il doit posséder un bon esprit d’analyse et de synthèse.

Les compétences de l’assistant de direction

Au delà de ses qualités de savoir-être, l’assistant de direction doit maîtriser absolument les outils bureautiques et les différents logiciels collaboratifs du type réseau d’entreprise et messagerie interne. Il doit être capable de gérer un budget et connaître les méthodes de classement et d’archivage. Les techniques de secrétariat type prise de note et numérisation ne doivent pas non plus avoir de secret pour lui. Enfin, on exige souvent de lui qu’il parle anglais ou une autre langue étrangère.

Quel est le salaire moyen d’un assistant de direction ?

La grille de salaire de l’assistant de direction peut varier selon ses années d’expérience, sa structure d’accueil ou son ancienneté dans celle-ci. Un débutant peut gagner entre 23 000 euros bruts et 27 000 euros bruts par an. Avec l’ancienneté, son salaire moyen se situe au minimum autour des 35 000 euros bruts et peut aller jusqu’à 63 000 euros bruts annuels.

Comment devenir assistant de direction ?

Il est possible d’accéder au métier d’assistant de direction avec un niveau bac : les bac pro Secrétariat, ou Gestion-administration ou le bac technologique STMG peuvent mener à ce métier. Sinon, le niveau bac + 2 peut être requis. Il existe plusieurs BTS : assistant de direction, Support à l’action managériale, Gestion de la PME, assistant de direction pour les PME et PMI et Assistant secrétaire trilingue. Plusieurs DUT peuvent avoir les mêmes débouchés : le DUT GAPMO (Gestion des entreprises et des administrations option appliquée aux petites et moyennes organisations), ou le DUT GEA (Gestion des entreprises et des administrations). Enfin, il est possible de faire une licence, en économie ou en gestion.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé cette profession ?

L’assistant de direction peut choisir de se spécialiser dans le domaine de son choix : l’hôtellerie, la restauration, la comptabilité… D’autres postes liés au secrétariat peuvent lui ouvrir leur porte : il peut devenir assistant commercial, assistant RH, ou assistant administratif. Il peut aussi évoluer vers un statut de cadre, ou suivre une formation complémentaire lui permettant d’évoluer vers un poste de chargé de communication, responsable commercial ou chargé de production événementielle.

Pour en savoir plus sur les métiers du monde du secrétariat, vous pouvez consulter les autres fiches métiers sur le site Voluntae : les métiers de secrétaire comptable ou encore celui d’assistant administratif n’auront plus de secret pour vous. 

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Assistant administratif architecture H/F – Paris 11ème – LGA1

Immobilier
Assistant H/F
CDI
Paris
40 k€
Nous recrutons pour un cabinet international composé de 25 collaborateurs étant des  architectes, designers et chercheurs acclamé par la critique, basé à Paris, avec une approche multidisciplinaire.

Dans le cadre d’un remplacement nous recherchons un Assistant Administratif H/F. 

Office Manager H/F – Paris 8ème – EIV6

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Office Manager
CDI
Paris
40 k€
Un cabinet d’expertise-comptable et de conseil (15 personnes) basé sur le dans le 8ème arrondissement et sur le bassin Arcachonnais (33) recherche, dans le cadre d’un remplacement, un Office Manager H/F.

Office Manager H/F – Paris 10ème – LLE1

Restauration
Office Manager
CDI
Paris
40 k€
Un restaurant historique de la capitale, composé d’une dizaine de salariés recherche un Office Manager H/F.

Retour haut de page