Le métier d'auditeur financier

Le métier d’auditeur financier

Dans les métiers de l’audit et de l’expertise comptable, le métier d’auditeur financier consiste à vérifier la régularité des comptes selon les lois en vigueur. Généralement au sein de cabinets d’audit ou dans des PME, il donne son diagnostic et ses recommandations à ses dirigeants. Cette fiche métier revient sur les missions de l’auditeur financier, et donne le détail de son salaire, ses compétences, et ses évolutions de carrière.

Quel est le rôle d’un auditeur financier ?

L’auditeur financier a pour mission de contrôler la légalité des comptes de l’organisation dans laquelle il travaille.

Il existe différents types d’auditeurs financiers : les auditeurs internes, externes et les auditeurs à la Cour des comptes. Les auditeurs internes sont salariés d’une entreprise, les auditeurs externes travaillent dans un cabinet d’audit et établissent un diagnostic pour des entreprises, et les auditeurs à la Cour des comptes travaillent uniquement pour le service public.

Quelles sont les missions d’un auditeur financier ?

Dans un cabinet d’audit, il a la même mission mais au service de plusieurs entreprises. Il est amené à contrôler les comptes de différents services, à consulter tous les documents comptables de l’entreprise et à rechercher les potentielles erreurs.

Souvent, il rédige des rapports et des compte-rendus avec ses recommandations. Parfois, ces rapports vont jusqu’à établir des stratégies et des plans d’action pour certains services de l’entreprise. En collaborant avec les différents managers, il assure le bon fonctionnement des procédures budgétaires d’une entreprise et garantit la fiabilité et le respect de la législation en vigueur. 

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences nécessaires pour un auditeur financier ?

Parmi les compétences que doit avoir l’auditeur financier, il y a avant tout une bonne connaissance des règles de droit en gestion et comptabilité. L’auditeur doit être capable de posséder une expertise comptable irréprochable, et de pouvoir contrôler et diagnostiquer d’éventuels problèmes. Une bonne culture en économie et en finance est également importante. Parfois, il peut être amené à utiliser des logiciels spécialisés pour les aspects techniques de l’audit, et doit alors être à l’aise avec les statistiques et les mathématiques. Enfin, il doit parfaitement maîtriser l’anglais.

Quelles sont les qualités nécessaires pour un auditeur financier ?

Un bon auditeur financier doit être particulièrement organisé et rigoureux. Étant amené à communiquer avec de nombreux interlocuteurs, il doit avoir un bon sens du relationnel et être à l’aise à l’oral. Cette dernière qualité implique aussi qu’il doit avoir de bonnes capacités d’adaptation, pour pouvoir jongler d’un secteur à un autre par exemple. Enfin, ce bon communicant doit savoir créer un climat de confiance avec ses clients et faire preuve de discrétion.

Quel est le salaire moyen d’un auditeur financier ?

La grille de salaire d’un auditeur financier peut varier selon sa formation initiale, l’entreprise dans laquelle il intervient ou le cabinet qui l’emploie. Généralement, il gagne entre 30 000 euros bruts et 40 000 euros bruts par an. Un débutant commence souvent à 24 000 euros bruts annuels.

Comment devenir auditeur financier ?

Pour devenir auditeur financier, il faut un niveau bac +5. Il peut posséder différents masters et être diplômé d’école de commerce, d’IEP ou d’école d’ingénieur. Différentes spécialités de master sont envisageables : comptabilité et audit, audit et contrôle de gestion, audit et conseil, ou fiscalité et audit. Le DSCG (Diplôme Spécialisé en Comptabilité et Gestion) amène également aux mêmes débouchés. Il existe aussi le DEC (Diplôme d’Expert Comptable) pour travailler dans un cabinet, ou l’ENA pour intégrer la Cour des comptes. Généralement, le jeune diplômé doit compléter ces masters avec une expérience professionnelle avant d’intégrer le monde du travail.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un auditeur financier ?

L’auditeur financier peut avant tout changer de secteur d’activité si ses diplômes le lui permettent : s’il exerce en cabinet d’audit, il peut devenir interne d’une grande entreprise ou être auditeur à la Cour des comptes. Un auditeur interne peut aussi viser un poste de directeur de mission, responsable administratif et financier ou contrôleur de gestion. Le secteur de l’audit, particulièrement dans les PME ou le service public, est un secteur qui offre beaucoup de débouchés aux auditeurs financiers juniors, qui peuvent aisément progresser en termes de responsabilités.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Les entreprises se voient de plus en plus soumises à des pressions réglementaires et législatives. Elles doivent faire face à des besoins en croissance importants tout en évitant ou gérant les risques potentiels. Le métier d’auditeur financier est donc un atout primordial pour toute entreprise et n’est pas prêt d’être « pénurique ».

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Chargé de conformité bilingue allemand H/F – Paris 16ème – UI1

Immobilier
Auditeur interne
CDI
Paris
Une société de gestion dont les bureaux se situent dans le 16ème arrondissement de Paris recherche un Chargé de conformité bilingue allemand H/F.

Expert comptable H/F – Paris 8ème – FA26

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Expert-Comptable H/F
CDI
Paris
70 k€
Un cabinet d’expertise comptable, agréable et dynamique situé à Paris 8ème recherche un Expert comptable H/F.

Manager audit/Conseiller technique secteur associatif H/F – Paris 14ème – NCE1

Associations – ONG
Auditeur financier
CDI
Paris
80 k€
Une institution nationale dédiée à la repre?sentation, la promotion, la de?fense et le de?veloppement de la profession réglementée qu’il représente recrute un Manager Audit/Conseiller technique – Secteur associatif H/F.
Retour haut de page