Le métier de directeur de mission audit

Le métier de directeur de mission audit

Le directeur de mission audit est un professionnel du secteur audit et expertise-comptable qui assure la gestion de leur propre équipe d’auditeurs. Il a pour mission d’anticiper les risques potentiels pour une entreprise. Cette fiche métier vous présentera ses missions, ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités et compétences, et ses possibles évolutions professionnelles.

Que signifie être directeur de mission audit et quelles sont ses missions ?

Le directeur de mission audit travaille généralement dans un cabinet conseil spécialisé dans l’audit, la comptabilité ou la finance. Il gère une équipe d’auditeurs et a pour mission principale d’anticiper les risques pouvant porter préjudice à une entreprise.

Ses missions dépendent souvent de la structure de l’entreprise : il doit anticiper les risques et mettre en place des stratégies pour détecter les problèmes éventuels. Il a une clientèle diversifiée : PME ou PMI, nationales ou internationales. Il est en contact permanent avec la Direction Générale pour lui présenter ses recommandations et rédige les rapports finaux.

Enfin, il peut intervenir sur des missions ponctuelles telles que l’augmentation du capital, des diligences ou des missions d’expertise comptable.

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner ce métier ?

Le directeur de mission audit est souvent appelé responsable de l’audit interne, selon les missions qui lui sont assignées. On peut aussi parler directeur audit, dont le métier est en lien avec le manager audit qui lui, a moins de responsabilités dans le cabinet.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de directeur de mission audit ?

Les qualités du directeur de mission audit

Un bon directeur de mission audit doit faire preuve de bonnes qualités organisationnelles. Son poste de leadership implique qu’il soit force de proposition et prennent des initiatives. Sa mission de conseil indique qu’il doit être un bon communiquant et avoir d’excellentes qualités relationnelles. Il doit également faire preuve de discrétion vis-à-vis de sa clientèle. Enfin, il est nécessaire qu’il soit rigoureux, et qu’il possède un bon esprit d’analyse.

Les compétences de directeur de mission audit

Le directeur de mission audit doit posséder des connaissances pluridisciplinaires dans les domaines fiscal, commercial et juridique. Il doit également maîtriser les techniques d’audit et celles de management de projet. Aussi, il doit être à l’aise sur les notions de risques de l’entreprise. La comptabilité et le code de déontologie ne doivent pas non plus avoir de secret pour lui. Enfin, une bonne maîtrise de l’anglais est conseillée.

Quel est le salaire moyen d’un directeur de mission audit ?

La grille de salaire d’un directeur de mission audit varie généralement selon ses diplômes, son portefeuille de clients et la taille de la structure qui l’emploie. Plusieurs années d’expérience peuvent également justifier sa rémunération. En moyenne, il touche entre 65 000 euros bruts et 80 000 euros bruts par an. Néanmoins, un profil sénior peut espérer gagner jusqu’à 110 000 euros bruts annuels.

Comment devenir directeur de mission audit ?

Pour devenir directeur de mission audit, il faut être titulaire d’un niveau bac +5, et être diplômé d’une école de commerce, du DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) ou d’un Master MCCA (Master comptabilité et contrôle audit). La certification du DEC (diplôme d’expertise-comptable) peut être requise. Souvent, plusieurs années d’expérience (3 ans minimum) dans un département trésorerie peuvent être nécessaires pour l’employeur.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé cette profession ?

Le directeur de mission audit peut évoluer vers une fonction de commissaire aux comptes en passant le CAFCAC (certificat d’aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes). Sinon, il peut choisir de se spécialiser dans son domaine : vers la maîtrise des risques ou vers des compétences commerciales. Toutefois, c’est un poste relativement stable.

Pour en savoir plus sur les métiers du secteur comptabilité et recouvrement, vous pouvez consulter les autres fiches métiers sur le site Voluntae : les métiers de chargé de recouvrement, de crédit manager et de directeur comptable n’auront plus de secret pour vous.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Collaborateur Comptable et audit H/F – Paris 12ème – RA5

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
38 k€
Un cabinet d’expertise comptable, de conseil et d’audit de 9 collaborateurs et un associé, implanté dans le 12ème arrondissement de Paris, recherche un collaborateur Comptable et audit H/F.

Collaborateur comptable H/F – Boulogne Billancourt – CPC1

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Boulogne Billancourt
38 k€
Un jeune cabinet d’expertise comptable de taille humaine, situé à Boulogne Billancourt, recherche un collaborateur comptable H/F.

Collaborateur comptable junior H/F – Paris 15ème – BP2

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
30 k€
Un cabinet d’expertise comptable à taille humaine situé dans le 15ème arrondissement de Paris, proche de la gare Montparnasse, recherche un Collaborateur comptable junior H/F.

Retour haut de page