Le métier de trésorier

Le métier de trésorier

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un trésorier ?

Le rôle du trésorier est de gérer la trésorerie de la société pour laquelle il travaille, au sein du département trésorerie.

Il est également connu sous le nom de Cash Manager, responsable trésorerie et financement ou encore gestionnaire des financements.

Quelles sont les missions d’un trésorier ?

Le trésorier travaille avec étroitement avec l’expert-comptable ou le Risk Manager. Il va garantir la solvabilité de l’entreprise dans laquelle il opère. Pour cela, il doit centraliser et sécuriser les positions de trésorerie par devise, optimiser les conditions de placement, les suivre et faire de reporting mensuel sur la trésorière de la société.

En parallèle de la gestion pure de trésorerie, il doit gérer et optimiser les flux bancaires, mettre à jour et suivre les lignes d’engagements (cautions …), la mise en place des couvertures de taux de change ainsi que la communication auprès des opérations financières (banques, assureurs …)

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un trésorier ?

Un trésorier doit absolument maîtriser les outils informatiques et de gestion de comptabilité/trésorerie dans son intégralité (tableur, Reuters, Kiriba…). En contact avec les données comptables qu’il exploite, il doit aussi maîtriser les outils de base de données. Il a de solides connaissances en fiscalité et gère parfaitement les opérations bancaires. Il connaît aussi les normes internationales d’informations financières c’est-à-dire les normes IFRS (International Financial Reporting Standards). Enfin, il a quelques compétences juridiques puisqu’il veille à ce que l’entreprise respecte les lois fiscales ou sociales, pour lui éviter de lourdes conséquences.

Quelles sont les qualités requises pour un trésorier ?

Un bon trésorier doit avant tout être parfaitement à l’aise avec les chiffres et les données mathématiques qui constituent la part la plus importante de son travail. Son esprit d’analyse et de synthèse est un atout majeur pour le traitement des opérations bancaires et des documents financiers de l’entreprise. De fait, il est organisé, méthodique, soucieux de la précision de son travail et doté d’une grande rigueur. Il doit pouvoir être réactif et s’adapter à tous types de situations. Par ailleurs, ce métier demande des qualités relationnelles puisqu’il est sans cesse en contact avec l’entreprise, l’équipe comptable, ou encore avec les banques. Enfin, la maîtrise de l’anglais lui est fortement conseillée.

Quel est le salaire moyen d’un trésorier ?

Le salaire d’un trésorier varie selon ses années d’expérience. Sa rémunération varie généralement entre 35 000 euros et 80 000 euros brut annuel.

Comment devenir trésorier ?

Il est possible d’accéder à ce poste à partir d’un niveau bac+5 en suivant un parcours comptable. Tout d’abord, la voie d’un BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations) est conseillée. Ensuite, pour compléter ce niveau bac+2 conféré par le BTS, Il existe aussi le DCG (Diplôme de comptabilité et de gestion), DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) et le Master CCA (Comptabilité, contrôle de gestion et audit) appréciés des recruteurs.

Ce poste est accessible avec une expérience de 3 à 5 ans dans un département trésorerie.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un trésorier ?

Après avoir été trésorier, il est possible d’évoluer principalement dans un poste en management. En effet, il pourra, après plusieurs années d’expérience, superviser une ou plusieurs personnes jusqu’à manager un service et devenir responsable trésorerie ou responsable trésorerie et financement. Enfin il peut aussi prétendre à des fonctions comme directeur financier ou DAF (directeur administratif et financier).

L’avis de Voluntae sur ce métier

Trésorier est une fonction valorisante, complète qui a pour attrait la diversification des missions. En effet, elle se compose d’un côté relationnel, technique et vous positionne en tant que pilier. Il faut savoir résister à la pression et proposer des solutions.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Responsable comptable tiers H/F – Paris 8ème – QA1

Immobilier
Responsable Comptable
CDI
Paris
50 k€
Nous recrutons pour un promoteur immobilier existant depuis une vingtaine d’années et étant composé de 250 salariés. 

Dans le cadre d’une création de poste,  nous recherchons un Responsable comptable tiers H/F

Chef comptable H/F – Meaux – LD4

Agroalimentaire et agriculture
Responsable Comptable
CDI
Meaux
55 k€
Une filiale française composée de près de 10 000 salariés répartis dans plus de 1000 magasins sur toute la France, recherche un Chef comptable H/F.

Comptable fournisseurs H/F – Villepinte – VD1

Associations – ONG
Comptable Fournisseur
CDI
Villepinte
36 k€
Une association reconnue d’utilité publique dans le secteur médico-social, composée de plus de 1500 salariés répartis sur 30 établissements en France, recherche un Comptable fournisseurs H/F.

Retour haut de page