Le métier de responsable paie

Le métier de responsable paie

Vous aimez tout à la fois l’art des chiffres et les relations humaines ? Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un responsable paie ?

Poste à haute responsabilité, le responsable paie est l’une des fonctions qui régie les métiers de la paie. En effet, il est à la tête d’un service composé de gestionnaires paie, comme de techniciens. Il supervise ainsi la préparation et le contrôle de la paie des salariés. Cela comprend la gestion d’éléments fixes, tels que les salaires de chacun des employés. Il est également question d’éléments variables : heures supplémentaires, tickets restaurants, congés payés, absences maladies.

Le responsable paie a bien des noms, qui font directement référence à ses tâches principales, liées à la gestion de la paie : Chargé de paie, Responsable paie et administration du manager ou Responsable service / département paie. En anglais, il est généralement désigné comme étant le Payroll Manager.

Quelles sont les missions d’un responsable paie ?

Il s’assure ensuite que les opérations de paie, tels que les virements, soient effectuées en temps et en heure mensuellement. Si les salariés signalent des erreurs dans leur paie, il se doit de les corriger. Ses missions ne s’arrêtent pas là : il veille également au paiement des différentes taxes parafiscales et charges sociales, et ce dans le délai imparti.

Son rôle de conseiller auprès des salariés le distingue des gestionnaires de paie. Ceux-ci peuvent l’interroger sur l’ensemble de leurs problèmes et de leurs questionnements concernant leur paie, leurs charges sociales et leurs congés. Il est également l’interlocuteur privilégié des organismes sociaux et des institutions de contrôle. Finalement, il peut être à l’initiative d’une évolution des logiciels de gestion de paie, principaux outils qui l’accompagnent dans son travail pointilleux.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un responsable paie ?

Le responsable paie doit tout d’abord tout savoir de son entreprise, comme ses métiers, sa culture et son organisation interne. Pour exercer cette profession, il doit également avoir un certain bagage culturel : une culture juridique, des connaissances confirmées sur la législation sociale, le droit du travail et sur le fonctionnement des organismes sociaux, comme des institutions. Finalement, des compétences techniques et bureautiques sont de rigueur : il doit maîtriser les logiciels de paie et les outils SIRH sur le bout des doigts.

Quelles sont les qualités requises pour un responsable paie ?

Pour exercer cette profession, il est avant tout indispensable de présenter un fort intérêt pour l’art des statistiques et des chiffres. Cela implique de les manier avec rigueur et précision, pour ne commettre aucune erreur lors de la rémunération. A cette fin, analyse, esprit de synthèse et patience sont des atouts clés.

Comme tout métier dans le secteur des ressources humaines et au vu de son contact privilégié avec les salariés, un bon responsable paie doit se montrer disponible et avenant, afin qu’aucune interrogation des employés ne demeure en suspens. Il doit être discret, au vu des informations confidentielles qu’il possède, objectif et impartial. Finalement, puisqu’il occupe un poste à haute responsabilité, il doit être un bon manager, capable de prendre des initiatives, tout en étant force de proposition.

Quel est le salaire moyen d’un responsable paie ?

Le salaire d’un jeune responsable paie est généralement compris entre 30 000 et 35 000 euros. Au fil des années, celui-ci peut s’élever jusqu’à 60 000 euros par an.

Comment devenir responsable paie ?

Avant de pouvoir prétendre au poste de responsable paie, il est nécessaire d’avoir accumulé préalablement dans sa carrière une longue expérience en tant que gestionnaire paie, technicien paie ou expert-comptable. Néanmoins, il faut également disposer de certains diplômes et certifications, comme un BAC + 5. Une licence paie et administration du personnel, et un master 2 en ressources humaines ou gestion sont des voies potentielles.

Le Diplôme de Comptabilité et Gestion peut également vous ouvrir les portes de ce métier.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un responsable paie ?

Une fois devenu responsable paie, les débouchés professionnels sont encore nombreux. Il est possible d’évoluer vers des fonctions à haute responsabilité moins spécifiques dans le secteur des Ressources Humaines : Directeur des Ressources Humaines (DRH) ou Chargé des Ressources Humaines.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Le responsable paie se voit de plus en plus obligé à effectuer une veille juridique minutieuse. En effet, cela est notamment dû aux récurrents changements complexes de la réglementation sociale. Il n’en reste pas moins une fonction très recherchée car elle associe des compétences managériales et des compétences techniques. De ce fait, on ne peut exercer cette fonction qu’à partir d’un certain nombre d’années d’expériences.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Responsable Paie H/F – Niort – VN1

Assurance
Gestionnaire de Paie
CDI
Niort
50 k€
Un grand groupe leader sur son secteur recherche un Responsable paie H/F.

Gestionnaire de paie H/F – Paris 19ème – AX10

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Gestionnaire de Paie
CDI
Paris
45 k€
Un cabinet d’Expertise Comptable et de Commissariat aux Comptes composé de 2 associés et une vingtaine de collaborateurs, implanté dans le 19ème arrondissement, recherche un Gestionnaire de paie H/F.

Retour haut de page