Le responsable contrôle de gestion organise et supervise le contrôle de la gestion économique de l’entreprise.

Le métier de responsable contrôle de gestion

Cette fiche présente ses missions, décrit ses qualités ainsi que sa formation et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un responsable contrôle de gestion ?

Le responsable contrôle de gestion organise et supervise le contrôle de la gestion économique de l’entreprise. Son travail appuie les prises de décisions stratégiques et de performance.

Il est aussi connu sous les noms de manager financier et responsable administratif et financier.

Quelles sont les missions d’un responsable contrôle de gestion ?

Le responsable contrôle de gestion est à la tête de l’équipe chargée du contrôle de gestion de l’entreprise. Son rôle est tout d’abord de réaliser des prévisions budgétaires en accord avec les objectifs fixés par la direction. Il met ensuite en place des procédures et outils de gestion pour les remplir et veille à leur respect. Il travaille de concert avec le service comptable, mais prend également en compte les données extracomptables. Il assure ainsi le suivi analytique financier global de l’entreprise et transmet les synthèses et rapports à sa direction.

Son travail accompagne de fait les différentes prises de décisions stratégiques et financières. En cas d’écart entre le budget initialement prévu et le budget réalisé, il doit apporter des éléments de réponse et des solutions à mettre en place. Ces actions correctrices peuvent être par exemple des opérations de réduction des coûts ou encore des renégociations de contrats administratifs. Il participe donc activement à la performance de l’entreprise. De fait, ce poste est indispensable au sein des grandes entreprises industrielles ou commerciales et dans certains secteurs de l’Etat.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un responsable contrôle de gestion ?

Le responsable contrôle de gestion doit avoir une bonne connaissance du monde de l’entreprise en général, ainsi qu’une excellente connaissance du fonctionnement de la société au sein de laquelle il travaille. Il doit être expérimenté en analyse de données et avoir de solides aptitudes en comptabilité et finance. Enfin, il est nécessaire pour ce professionnel de maîtriser les outils informatiques de reporting.

Quelles sont les qualités requises pour un responsable contrôle de gestion ?

Le responsable contrôle de gestion est doté d’une importante capacité d’analyse et de synthèse. En effet, il est un acteur essentiel du suivi financier de l’entreprise car ses reportings en orientent la stratégie. Il doit donc être à l’aise avec les chiffres et doit se montrer disponible et réactif. Puisqu’il organise le travail des différents contrôleurs de gestion, il doit faire preuve d’un bon sens managérial et de capacités de leadership. Enfin, pour faire appliquer les mesures nécessaires à la performance de l’entreprise, il doit avoir une excellente aisance relationnelle et savoir faire preuve de persuasion.

Quel est le salaire moyen du responsable contrôle de gestion ?

En moyenne, le salaire du responsable contrôle de gestion est situé entre 70 000 euros bruts par an et 130 000 euros bruts par an. Cette variation s’explique par le nombre d’années d’ancienneté et donc son expérience au sein de l’entreprise. La structure de l’entreprise peut également faire évoluer la rémunération.

Comment devenir responsable contrôle de gestion ?

Plusieurs voies conduisent au poste de responsable contrôle de gestion. Il peut être titulaire d’un Master 2 (bac+5) en contrôle de gestion, en comptabilité, en gestion financière ou gestion d’entreprise. Il peut également être diplômé d’une école de commerce et spécialisé en finance, audit ou contrôle de gestion ou encore d’un Institut d’Etudes Politiques (IEP) en économie et finance.

Il est possible d’accéder à ce poste après avoir obtenu un Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) ou un Magistère spécialisé en Banque, Finance et Assurance (BFA) ou en Economie et Finance Internationales (Magefi). Il est cependant nécessaire d’avoir exercé plusieurs années en tant qu’assistant de contrôle de gestion ou de chef de mission en cabinet comptable avant de prétendre à ce poste.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un responsable contrôle de gestion ?

Le responsable contrôle de gestion peut envisager de poursuivre sa carrière et d’avoir de plus grandes responsabilités, notamment en devenant directeur contrôle de gestion ou encore en rejoignant la direction générale d’une entreprise.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Le responsable contrôle de gestion possède une vision globale de l’entreprise dans laquelle il travaille. La rigueur, une bonne organisation, un bon esprit de synthèse et d’analyse sont les clés pour ce poste. De plus, il faut être capable de supporter une grande charge de travail tout en ayant une bonne résistance au stress.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Contrôleur de gestion CDD 1 an H/F – Boulogne – LLI3

Bâtiment
Contrôleur de gestion
CDI
Boulogne Billancourt
45 k€
Une société qui gère des grands projets d’infrastructure essentiellement à l’étranger et qui se situe à Boulogne Billancourt recherche un contrôleur de gestion CDD H/F.

Contrôleur de gestion opérationnel H/F – Paris 8ème – HNA7

Hôtellerie
Contrôleur de gestion
CDI
Paris
60 k€
Une société multi-activité en pleine expansion  (secteur immobilier, assurance et bien-être) située dans le 8ème arrondissement de Paris recherche un Contrôleur de gestion H/F.

Contrôleur de gestion junior H/F – Boulogne – KET3

Conseils
Contrôleur de gestion
CDI
Boulogne
40 k€
Un acteur mondial de l’inge?nierie et du conseil en technologies présent dans le monde et composé de 5000 personnes recherche un Contrôle de gestion junior H/F. 
Retour haut de page