Le directeur contrôle de gestion veille à la bonne gestion économique de l’entreprise

Le métier de directeur contrôle de gestion

Le directeur contrôle de gestion veille à la bonne gestion économique de l’entreprise en aidant à l’élaboration des stratégies financières de celle-ci. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences, ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un directeur contrôle de gestion ?

Au sein de tout type d’entreprise, le directeur contrôle de gestion surveille et organise la gestion économique de l’entreprise. Ce professionnel travaille en étroite collaboration avec ses équipes, la direction et, dans le cas des grandes entreprises, les actionnaires.

Puisqu’il pilote les stratégies liées aux budgets de l’entreprise, il peut aussi être appelé contrôleur financier, budgétaire ou de gestion central. S’il occupe un poste à responsabilités, on peut parler de responsable du contrôle de gestion.

Quelles sont les missions d’un directeur contrôle de gestion ?

Il participe à établir le budget annuel puis analyse les données financières de l’entreprise, ce qui l’aide à dresser des bilans. Ces bilans influencent les stratégies économiques de la structure, le but étant d’en optimiser le fonctionnement budgétaire. Pour ce faire, il met en place des outils de gestion comme des tableaux de bord et des indicateurs qui lui permettent de fournir des reportings réguliers et éventuellement de constater les défaillances du budget par rapport aux objectifs fixés.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un directeur contrôle de gestion ?

Le directeur contrôle de gestion s’appuie sur de solides connaissances des métiers de la finance et de la gestion. Il a un goût prononcé pour la comptabilité, l’interprétation des données et les systèmes informatiques. Pour mener à bien ses projets, il manie les outils de reporting et de bureautique, qui sont des moteurs de gestion de projets. Enfin, la maîtrise de l’anglais est indispensable car il s’agit d’une langue régulièrement mobilisée dans les processus.

Quelles sont les qualités requises pour un directeur contrôle de gestion ?

En lien constant avec ses collaborateurs, les qualités essentielles pour exercer ce métier sont le sens du relationnel et une forte capacité managériale puisqu’il s’agit d’un métier à responsabilités. Cela demande également une certaine flexibilité et réactivité pour faire face aux différentes problématiques de chaque projet. Avoir un esprit d’analyse et de synthèse et une certaine rigueur s’avère très utile pour fournir des études pertinentes à l’entreprise.

Quel est le salaire moyen du directeur contrôle de gestion ?

Un directeur contrôle de gestion touche en moyenne entre 65 000 euros et 130 000 euros bruts par an, selon son expérience.

Comment devenir directeur contrôle de gestion ?

Pour devenir directeur contrôle de gestion, un niveau bac+5 est requis. Les formations sont variées. Il est possible d’opter pour une formation en comptabilité-finance telle que le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG). On peut également exercer ce métier en passant par une école de commerce ou une école d’ingénieur spécialisée en audit, finance ou gestion jusqu’au niveau master. Les IEP et magistères avec une spécialisation Banque Finance Assurance (BFA) ou Economie et finance internationales (Magefi) permettent d’accéder à cette profession.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un directeur contrôle de gestion ?

Après avoir exercé le métier de directeur contrôle de gestion, il est possible d’évoluer vers des métiers à responsabilité comme directeur administratif et financier (DAF) ou directeur comptable. Il peut également se tourner vers des cabinets de conseil pour être directeur d’audit.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Le directeur contrôle de gestion possède une vision globale de l’entreprise dans laquelle il travaille. La rigueur, une bonne organisation, un bon esprit de synthèse et d’analyse sont les clés pour ce poste. De plus, il faut être capable de supporter une grande charge de travail tout en ayant une bonne résistance au stress.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Contrôleur de gestion immobilier H/F – Paris 2ème – AL30

Immobilier
Contrôleur de gestion
CDI
Paris
60 k€
Une très belle foncière propriétaire d’une quarantaine de centres commerciaux située dans le 2ème arrondissement de Paris recherche un Contrôleur de Gestion immobilier H/F.

Contrôleur Financier H/F – Fontenay-sous-Bois – RI2

Bâtiment
Contrôleur financier
CDI
Fontenay-sous-Bois
50 k€
Un groupe prestataire de services dans le secteur du bâtiment et de l’industrie composé de 800 salariés et dont les bureaux se situent à Fontenay-sous-Bois (94) recherche un Contrôleur Financier H/F.

Contrôleur de gestion opérationnel H/F – Fontenay-sous-Bois – RI1

Bâtiment
Contrôleur de gestion
CDI
Fontenay-sous-Bois
50 k€
Un groupe prestataire de services dans le secteur du bâtiment et de l’industrie composé de 800 salariés et dont les bureaux se situent à Fontenay-sous-Bois (94) recherche un Contrôleur de gestion opérationnel H/F.
Retour haut de page