Le juriste immobilier veille à la bonne application de la législation ou du droit immobilier dans l’entreprise dans laquelle il travaille.

Le métier de juriste immobilier

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un juriste immobilier ?

Le juriste immobilier a avant tout le rôle de conseiller spécialisé dans le droit immobilier. Il veille ainsi à la bonne application de la législation ou du droit immobilier dans l’entreprise ou la structure dans laquelle il travaille.

Il est le plus souvent appelé juriste en droit immobilier puisqu’il est spécialisé dans le droit immobilier. Dans une moindre mesure, il est aussi connu sous la dénomination de responsable des affaires immobilières.

Quelles sont les missions d’un juriste immobilier ?

Un juriste immobilier a des missions diverses et ponctuelles dans l’entreprise ou la structure pour laquelle il travaille. Tout d’abord, il a une série de missions qui concernent le conseil juridique. À cet égard, il doit réaliser de nombreuses veilles juridiques sur le droit immobilier, proposer des plans d’action financière et juridique ainsi qu’intervenir dans de possibles litiges.

Il peut être chargé de la gestion locative ou de la gestion du patrimoine. Il se charge ainsi de vérifier la faisabilité des projets en cours, que ce soit d’un point de vue financier, juridique ou administratif. Par exemple, il assure le suivi juridique et administratif des locations et des projets dans le patrimoine. Enfin, il veille à ce que les dernières législations soient bien appliquées dans l’entreprise ou la structure dans laquelle il travaille.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un juriste immobilier ?

Le juriste immobilier doit maîtriser parfaitement les domaines juridiques, financiers et de l’immobilier. Il est bien entendu spécialisé dans le droit immobilier. Il est aussi compétent dans la gestion financière, administrative et de la comptabilité. Il sait analyser et lire des données. Il a aussi de grandes capacités rédactionnelles et maîtrise parfaitement le français. La maîtrise d’une langue étrangère, telle que l’anglais, est fortement recommandée pour exercer ce type de métier.

Quelles sont les qualités requises pour un juriste immobilier ?

Un juriste immobilier doit détenir de très bonnes qualités relationnelles. Il sait travailler en équipe et s’adapter à elle. Son esprit d’analyse et de synthèse lui permet d’être clair et pédagogue quand il explique le droit immobilier à ses clients. Il doit donc être un bon communicant. Il doit savoir être impartial, objectif et neutre, notamment quand il s’occupe d’un litige.

Quel est le salaire moyen d’un juriste immobilier ?

Le salaire d’un juriste immobilier varie selon son expérience professionnelle ainsi que la taille de l’entreprise ou de la structure qui l’emploie. Débutant, nous estimons qu’il gagne environ entre 30 000 et 40 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, son salaire varie entre 40 000 et 60 000 euros bruts par an.

Comment devenir juriste immobilier ?

Pour travailler comme juriste immobilier, il faut détenir un bac+4 ou un bac+5. Des diplômes universitaires de niveau Master en droit spécialisé dans le droit immobilier préparent à ce métier. Certains diplômes spécialisés en droit des affaires peuvent aussi mener à ce métier. Il est également possible de valider une licence professionnelle spécialisée dans l’immobilier pour prétendre à ce poste. Une expérience au sein d’un cabinet d’avocats ou d’une entreprise spécialisée dans le droit immobilier est fortement recommandée.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un juriste immobilier ?

Après avoir été juriste immobilier, il est possible de monter dans la hiérarchie de la structure ou de l’entreprise en devenant responsable juridique. Il peut également faire le choix de s’engager vers la profession libérale, en travaillant dans un cabinet d’avocats ou en ouvrant son propre cabinet spécialisé en droit immobilier.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction de juriste comporte une bonne diversification des tâches et donc des problématiques différentes. Le salaire est intéressant et ce poste permet de belles perspectives d’évolutions. Il faut avoir un bon relationnel, savoir être rigoureux car la charge de travail peut être importante et être aux aguets des changements dans les normes législatives.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Responsable comptable tiers H/F – Paris 8ème – QA1

Immobilier
Responsable Comptable
CDI
Paris
50 k€
Nous recrutons pour un promoteur immobilier existant depuis une vingtaine d’années et étant composé de 250 salariés. 

Dans le cadre d’une création de poste,  nous recherchons un Responsable comptable tiers H/F

Chef comptable H/F – Meaux – LD4

Agroalimentaire et agriculture
Responsable Comptable
CDI
Meaux
55 k€
Une filiale française composée de près de 10 000 salariés répartis dans plus de 1000 magasins sur toute la France, recherche un Chef comptable H/F.

Comptable fournisseurs H/F – Villepinte – VD1

Associations – ONG
Comptable Fournisseur
CDI
Villepinte
36 k€
Une association reconnue d’utilité publique dans le secteur médico-social, composée de plus de 1500 salariés répartis sur 30 établissements en France, recherche un Comptable fournisseurs H/F.

Retour haut de page