Https://www. Freepik. Com/photos/business'>business photo created by pressfoto - www. Freepik. Com

Le métier de juriste corporate

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un juriste corporate ?

Le juriste corporate est un spécialiste de la gestion des crises en entreprise. Il intervient également quand celle-ci rencontre des phases de changement ou de renouvellement. Son rôle est crucial pour la performance de l’entreprise.

Il est le plus souvent connu sous le nom de juriste corporate/droit des sociétés ou seulement comme juriste droit des sociétés. Il est aussi connu sous les dénominations de juriste d’entreprise ou de juriste d’affaires.

Quelles sont les missions d’un juriste corporate ?

Un juriste corporate a des missions diverses dans l’entreprise ou la structure pour laquelle il travaille, plus particulièrement s’il est généraliste. Sa première mission est de réaliser le suivi des différentes activités de l’entreprise. Pour cela, il collabore étroitement avec les directions opérationnelles ou la direction générale afin de collecter les informations nécessaires au suivi. Ainsi, il réalise plusieurs veilles, à la fois juridiques, concurrentielles ou encore économiques.

Il va conseiller les diverses directions sur les problématiques juridiques. C’est lui qui prend en charge la rédaction des contrats pour les clients ou les fournisseurs. Il s’occupe aussi des documents légaux de l’entreprise et protège la propriété intellectuelle de celle-ci.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un juriste corporate ?

Le juriste corporate doit maîtriser parfaitement les différents domaines du droit (juridique, social, concurrence…). Il sait aussi gérer plusieurs projets à la fois. Il connaît les outils bureautiques et les logiciels liés au droit. Il maîtrise les outils de veille et de recherche. Il a un esprit d’analyse qui lui permet de saisir l’organisation et la structure de l’entreprise. Avoir de bonnes connaissances en finance et en économie peut être un plus. Il doit savoir parler l’anglais ou maîtriser une autre langue étrangère à un niveau professionnel.

Quelles sont les qualités requises pour un juriste corporate ?

Un juriste corporate doit détenir de très bonnes qualités relationnelles pour pouvoir bien communiquer avec les différentes directions opérationnelles. Il a un excellent esprit d’analyse et de synthèse, dans son traitement des textes et des lois juridiques. Il est une personne organisée qui a la capacité de s’adapter à tous types de situation.

Quel est le salaire moyen d’un juriste corporate ?

Le salaire d’un juriste corporate varie selon son expérience professionnelle ainsi que la taille de l’entreprise ou de la structure qui l’emploie. Débutant, nous estimons qu’il gagne environ entre 25 000 et 40 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, son salaire varie entre 40 000 et 80 000 euros bruts par an.

Comment devenir juriste corporate ?

Pour travailler comme juriste corporate, il est très important d’avoir de nombreuses années d’expérience, notamment dans un cabinet d’avocats, afin d’acquérir une certaine légitimité aux yeux des entreprises. Avant de pouvoir être recruté à ce poste, il faut détenir un bac+5 au minimum. Des diplômes universitaires de niveau Master en droit des affaires ou en droit des sociétés préparent à ce métier.

Les formations continues proposées par certaines écoles de commerce sont fortement recommandées pour accéder à ce métier. Les écoles de commerce représentent parfois un plus car elles peuvent apporter une formation en finance ou en gestion d’entreprise, souvent utile à ce métier aujourd’hui. Enfin, il est nécessaire pour les étudiants de réaliser des stages qui leur permettront de comprendre ce métier en l’appréhendant sur le terrain.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un juriste corporate ?

Après avoir été juriste corporate, il est possible de devenir plus généralement juriste ou de continuer à évoluer dans le domaine de la protection juridique. Après avoir acquis plusieurs années d’expérience, ce professionnel peut aussi faire le choix de créer son propre cabinet afin de conseiller les entreprises sur leur stratégie en droit juridique.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction de juriste corporate comporte une bonne diversification des tâches et donc des problématiques différentes. Il faut avoir un bon relationnel car ce poste est en contact avec les différents services de la société dans laquelle ce dernier se trouve et il faut savoir s’adapter au fonctionnement de l’entreprise.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Juriste secteur audit légal – Paris 14ème – NCE3

Conseils
Juriste H/F
CDI
Paris
70 k€
Une institution nationale dédiée à la repre?sentation, la promotion, la de?fense et le de?veloppement de la profession réglementée qu’il représente recherche un Juriste/Conseiller technique H/F.

Juriste Contentieux Procédures collectives H/F – Lille – SO12

Banque
Juriste H/F
CDI
Lille
45 k€
Un des leaders internationaux sur le marché des services financiers, spécialiste de la gestion et de l’acquisition de créances recherche un Juriste Contentieux –  Procédure Collective H/F.

Juriste Consultant en droit des sociétés – Paris 14ème – IFD8

Conseils
Juriste H/F
CDI
Paris
50 k€
Une structure d’une vingtaine de personnes dédiée au conseil juridique basée à Paris 14ème recherche un Consultant en Droit des Sociétés H/F.
Retour haut de page