Le directeur fusions acquisitions s’occupe de la direction stratégique et financière de l’entreprise.

Le métier de directeur fusions acquisitions

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un directeur fusions acquisitions ?

Le directeur fusions acquisitions est un professionnel du secteur financier et travaille généralement en entreprise ou dans une banque, attaché à la direction stratégique ou financière. Il a pour rôle principal d’analyser le marché, la concurrence et les business models aux côtés de la direction stratégique ou financière d’une entreprise. Ses analyses l’amènent à optimiser les opérations de croissance externe et donc à conseiller ses clients.

Il est plus souvent appelé directeur M&A (Mergers and Acquisitions). D’autres métiers, avec moins de responsabilités, lui ressemblent à l’instar du responsable de mission fusions acquisitions et de l’analyste fusions acquisitions. Ses missions peuvent également être parfois proches de celles du directeur conseil.

Quelles sont les missions d’un directeur fusions acquisitions ?

Son rôle de conseiller auprès de ses clients implique qu’il les aide à réaliser leurs opérations de vente, d’achat, de restructuration ou de privatisation. Aussi, il accompagne l’évaluation des fusions acquisitions et s’assure du respect des normes juridiques. Il réalise des business plans et des plans de synergie, tout en prenant part aux négociations de transaction.

En somme, il combine analyse et stratégie financière et commerciale, et peut être amené à gérer le processus de due diligence – les vérifications nécessaires pour se représenter la situation d’une entreprise avant d’effectuer une transaction – en fonction des opportunités.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un directeur fusions acquisitions ?

Le directeur fusions acquisitions doit avant tout être capable de maîtriser les différents outils comptables et financiers. Il doit aussi pouvoir utiliser les outils informatiques de gestion. Des qualités de leader et des compétences en management sont souvent essentielles. Ce métier se développant de plus en plus à l’international, il est fortement recommandé de parler un anglais professionnel fluide.

Quelles sont les qualités requises pour un directeur fusions acquisitions ?

Un bon directeur fusions acquisitions est un bon communicant qui doit avoir une parfaite aisance relationnelle et un sens aiguisé de la négociation. Il doit savoir convaincre son auditoire. Il doit aussi être rigoureux et organisé. Il doit pouvoir assurer de longues journées de travail : la gestion de son stress et sa flexibilité ne doivent pas être un problème. Enfin, il doit être à la fois critique et curieux tout en restant synthétique et méthodique.

Quel est le salaire moyen d’un directeur fusions acquisitions ?

La grille de salaire du directeur fusions acquisitions peut varier selon son expérience, ses diplômes, son parcours et l’entreprise qui l’emploie. Le secteur d’activité peut également jouer un rôle majeur, tout comme l’emplacement géographique et les missions réalisées. Généralement, il gagne entre 110 000 euros bruts et 150 000 euros bruts par an. Parfois, sa rémunération peut atteindre 170 000 euros bruts par an.

Comment devenir directeur fusions acquisitions ?

Pour espérer devenir directeur fusions acquisitions, il faut généralement avoir un niveau bac +5. Les écoles de commerce peuvent délivrer le diplôme requis, le MBA (Master of Business Administration). D’autres diplômes universitaires sont valables : le Master Pro finance d’entreprise et ingénierie financière, le Master finance spécialité finance d’entreprise et des marchés ou le Master direction financière, contrôle de gestion et audit interne ouvrent ces mêmes portes. Néanmoins, un minimum de dix ans d’expérience dans le domaine de l’analyse financière est exigé pour exercer dans un grand groupe ou une banque.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un directeur fusions acquisitions ?

Le poste de directeur fusions acquisitions est déjà un poste à hautes responsabilités. Avec de l’expérience, il peut néanmoins évoluer vers un emploi de directeur financier ou de directeur administratif et financier. Sinon, il peut changer de secteur d’activité ou envisager de travailler pour un plus grand groupe.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Directeur fusions acquisitions est un poste à hautes responsabilités, vraiment centré sur la gestion de l’équilibre financier, des stratégies de l’entreprise et l’interaction entre les contacts internes et externes. C’est un métier dynamique, pouvant être stressant mais qui permet une pleine immersion dans l’entreprise.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Directeur Administratif Financier H/F – Villepinte – VD3

Associations – ONG
Directeur administratif et financier
CDI
Villepinte
70 k€
Une association reconnue d’utilité publique dans le secteur médico-social composée de plus de 1500 salariés répartis sur 30 établissements en France recherche Directeur Administratif et Financier H/F.

Retour haut de page