Le Comptable Analytique doit veiller à la bonne gestion des finances d’une entreprise.

Le métier de comptable analytique

Le comptable analytique est chargé de la comptabilité de l’organisme pour lequel il travaille. Son objectif est d’établir une analyse précise de la situation financière de l’entreprise grâce aux données analytiques qu’il récolte. Cette fiche métier vous présente ses missions ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités, compétences et ses possibles évolutions professionnelles.

Que signifie être comptable analytique et quelles sont ses missions ?

Le comptable analytique doit veiller à la bonne gestion des finances d’une entreprise. Pour cela, il établit tous les ans des bilans financiers, réalise les documents relatifs aux déclarations fiscales de l’entreprise et enregistre toutes ses dépenses et recettes. En charge de la tenue des comptes, il s’assure de la conformité et de la fiabilité des informations transmises par le service comptabilité et les met à jour. Il réalise également les fiches de paie des salariés.

En entreprise, il est sous la direction d’un chef comptable, tandis qu’il est plus polyvalent dans ses missions en cabinet d’expertise-comptable. Grâce à toutes les données qu’il récolte, il est en mesure d’analyser précisément l’état financier actuel de l’entreprise.

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner ce métier ?

Le comptable analytique est aussi connu sous les noms de comptable client, comptable fournisseur ou encore de comptable en recouvrement. Son appellation varie en fonction de s’il exerce en grande, moyenne ou petite entreprise ou s’il travaille en cabinet d’expertise-comptable. Il peut également avoir la simple dénomination de comptable.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de comptable analytique ?

Les qualités du comptable analytique

Un comptable analytique doit tout d’abord avoir un goût prononcé pour les chiffres et les maîtriser car son métier repose sur ceux-ci. Il doit également posséder une bonne capacité d’écoute et un bon relationnel. Enfin, il se doit d’avoir un esprit méthodique et rigoureux lui permettant de mettre en avant sa capacité à être logique.

Les compétences du comptable analytique

Le comptable analytique doit parfaitement savoir utiliser les outils informatiques relatifs à la comptabilité et aux finances. Il doit obligatoirement posséder des connaissances en fiscalité. Enfin, il lui est conseillé d’avoir un bon niveau d’anglais car il pourra être amené à travailler avec des collaborateurs et des clients étrangers.

Quel est le salaire moyen d’un comptable analytique ?

Le salaire du comptable analytique varie en fonction de son ancienneté mais aussi de la taille de l’organisme pour lequel il travaille. En moyenne, sa rémunération en tant que débutant se situe entre 17 000 euros et 24 000 euros bruts par an. Après plusieurs années, elle peut augmenter et atteindre les 45 000 euros bruts annuels.

Comment devenir comptable analytique ?

Pour devenir comptable analytique, il faut être titulaire d’un Bac+2, c’est-à-dire être détenteur d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS), dans le domaine de la comptabilité et gestion. Ce diplôme, lorsqu’il est poursuivi en Bac+3, est fortement apprécié par les recruteurs. Une fois ces diplômes obtenus, deux années d’exercice du métier de comptable général sont nécessaires. Toutefois, il est également possible de continuer sa formation jusqu’au Master 2, diplôme nécessitant cinq années d’études post-bac. Ainsi, l’étudiant obtiendra le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) nécessaire à une évolution de carrière.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé la profession de comptable analytique ?

Le comptable analytique peut se diriger vers plusieurs types d’entreprises et vers différents secteurs d’activités. À l’aide de quelques formations complémentaires, il peut prétendre à des postes tels que contrôleur de gestion, directeur comptable ou expert-comptable. À la suite d’un concours, il peut également intégrer la fonction publique en devenant contrôleur des finances publiques.

Pour en savoir plus sur les métiers du domaine de la comptabilité et des finances, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle de responsable comptable.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Comptable général H/F – Paris 8ème – BF1

Immobilier
Comptable
CDI
Paris
42 k€
Nous recrutons pour un groupe familial pluridisciplinaire sur le marché de l’immobilier. Dans le cadre de l’accroissement de son activité  nous recherchons un Comptable général H/F. 

Comptable unique confirmé H/F – Paris 3ème – AFP1

Bâtiment
Comptable
CDI
Paris
55 k€
Une filiale d’un groupe spécialisé dans la restauration du patrimoine ancien et dans les chantiers hauts de gamme, composée de 45 personnes et située à Paris dans le 3ème arrondissement, recherche un comptable unique confirmé H/F.

Comptable Trésorerie en CDD H/F – Antony (92) – ON21

Immobilier
Comptable
CDD
Antony
33 k€
Nous recrutons pour un groupe immobilier français de plus de 11 000 salariés et présent en France, Allemagne, Belgique et Suisse, dans le cadre d’un remplacement, nous recherchons un Comptable Trésorerie en CDD H/F
Retour haut de page