Le collaborateur paie est responsable de l’établissement de documents relatifs à la paie.

Le métier de collaborateur paie

Le collaborateur paie est responsable de l’établissement de documents relatifs à la paie dans une entreprise. Cette fiche métier vous présente ses missions ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités, compétences et ses possibles évolutions professionnelles.

Quel est le rôle du collaborateur paie ?

Comme son nom l’indique, le collaborateur paie est un salarié ayant pour cœur de métier le domaine de la paie. Il possède plusieurs appellations. Nous le retrouvons sous les nominations de gestionnaire de paie (ou gestionnaire de paye), comptable paie ou collaborateur social. Il est également possible de le désigner sous le nom de gestionnaire social et paie.

Quelles sont les missions du collaborateur paie ?

À l’aide d’un logiciel de paie, il renseigne les informations personnelles des salariés de l’entreprise qui l’emploie, c’est-à-dire leur ancienneté, leurs jours travaillés, congés, absences etc. À la suite de cela, il établit les bulletins de salaire pour chacun des salariés de l’entreprise. Il peut également se voir confier la mission de rédiger les contrats de travail.

En plus des tâches liées à la paie et aux salariés, ce professionnel est chargé de réaliser les différentes déclarations sociales de son entreprise, à l’instar des déclarations d’embauche ou encore de la déclaration annuelle des données sociales unifiées (DADS). Toutes ces procédures lui sont familières.

Il possède également une posture d’analyste puisqu’il analyse les différentes informations des services composant l’entreprise pour laquelle il travaille (services financier, paie, commercial…). Une casquette d’accompagnateur peut également lui être attribuée. En effet, il doit faire en sorte de créer et de pérenniser de bonnes relations entre le personnel de son entreprise et il est aussi chargé d’accompagner les entreprises dans leurs problématiques liées aux salariés (rémunération, licenciement, primes etc).

Enfin, un aspect juridique accompagne toujours ses missions. En outre, il s’assure que les documents rédigés et administrés soient conformes à la législation, au droit social et au droit du travail notamment.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences nécessaires pour un collaborateur paie ?

Le collaborateur paie doit posséder plusieurs compétences afin d’exercer au mieux ses missions. Il doit avoir de nombreuses connaissances en droit du travail et ce qui en découle (droit social, sécurité sociale…). Étant donné qu’il traite des informations, il est nécessaire qu’il puisse les numériser et doit donc maîtriser au moins un logiciel de paie. En plus des logiciels de paie, il doit maîtriser les outils statistiques de base tels que le tableur ou l’extraction de données.

Il est apprécié qu’il possède des notions en comptabilité. De plus, il doit pouvoir justifier d’un anglais professionnel car il peut être amené à traiter avec des clients d’origine étrangère. Enfin, pour exercer au mieux sa fonction, il doit avoir un bon niveau rédactionnel et ne doit pas faire d’erreurs dans les différents documents qu’il rédige.

Quelles sont les qualités nécessaires pour un collaborateur paie ?

Être collaborateur paie implique de faire preuve d’une grande discrétion dans sa vie quotidienne. En effet, il traite des informations assez personnelles sur les salariés et se doit donc de respecter leur vie privée et ne pas la divulguer. La rigueur est également l’une de ses qualités, notamment parce qu’il utilise des données sensibles (liées à l’argent, par exemple). Il doit pouvoir les utiliser correctement. Par ailleurs, ce professionnel doit être quelqu’un de disponible, prêt à répondre aux interrogations des employés concernant leurs fiches de paie. Il doit être doté d’un très bon relationnel et avoir un fort goût des chiffres, au cœur de son métier.

Quel est le salaire moyen d’un collaborateur paie ?

Le salaire moyen du collaborateur paie varie selon le nombre d’années d’expérience qu’il possède. En moyenne, sa rémunération se situe entre 30 000 et 40 000 euros bruts par an.

Comment devenir collaborateur paie ?

Plusieurs formations sont réalisables afin de devenir collaborateur paie. Il est possible de se diriger vers un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) et ainsi valider deux années d’études après le baccalauréat. Le BTS Comptabilité et le BTS Ressources Humaines sont des formations préparant à cette profession. Afin de valider trois années d’études supérieures, il est également possible d’intégrer une formation délivrant le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG).

Les licences de Comptabilité et de Gestion des Entreprises et Administrations sont également des diplômes permettant l’accès à ce métier. Néanmoins, les recruteurs préfèrent les profils ayant validé cinq années d’études supérieures, autrement dit un niveau Master. Ce sont des profils qui ont généralement quelques expériences professionnelles dans le domaine de la paie via leurs réalisations de stages ou d’alternances. Plusieurs écoles permettent aux étudiants d’obtenir ce niveau Master comme les universités et les écoles de commerce avec pour spécialité la comptabilité, le contrôle de gestion, l’audit ou les finances.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un collaborateur paie ?

Après avoir été collaborateur paie, plusieurs opportunités s’ouvrent à ce professionnel. Il est possible d’évoluer en devenant responsable social, collaborateur comptable ou technicien paie. Il peut choisir de se spécialiser en comptabilité en devenant comptable d’entreprise ou en ressources humaines en prenant le poste de gestionnaire des Ressources Humaines ou de responsable paie.

L’avis de Voluntae sur ce métier

Toute entreprise a besoin d’un profil pour gérer la paie des salariés. Le collaborateur paie a le loisir de choisir la structure dans laquelle il souhaite travailler : entreprise (de toute taille), cabinet d’expertise-comptable, centre de gestion des paies etc… Cette fonction doit s’adapter à la digitalisation de la paie et est soumise aux régulières mises à jour de la législation sociale. Enfin, outre son rôle important dans la rédaction des fiches de paie, le chargé de paie doit de plus en plus faire preuve de relationnel.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Gestionnaire de paie H/F – Dammartin en Goële – LD3

Alimentation
Gestionnaire de Paie
CDI
Dammartin en Goële
35 k€
Une chaîne de supermarchés recherche un Gestionnaire de paie H/F.

Gestionnaire de paie H/F – Le Perreux-sur-Marne – DEC1

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Gestionnaire de Paie
CDI
Le Perreux
40 k€
Un Cabinet d’Expertise Comptable composé d’une dizaine de collaborateurs avec un expert-comptable et dont les locaux sont situés dans le Val-de-Marne recherche un Gestionnaire de paie H/F.

Retour haut de page