Le métier d'assistant technique

Le métier d’assistant technique

Cette fiche métier vous présentera ses missions ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités, compétences et ses possibles évolutions professionnelles.

Quel est le rôle d’un assistant technique ?

L’assistant technique est responsable de l’aspect administratif et technique de l’entreprise qui l’emploie.

Il possède de nombreuses appellations. Il est possible de le nommer assistant de gestion d’entreprise ou assistant d’ingénieur. Les professions de secrétaire technique, de technicien de gestion administrative ou d’assistant du chef de projet sont également relatives à son statut.

Quelles sont les missions d’un assistant technique ?

L’assistant technique a pour mission d’assurer et de gérer l’administration de différents dossiers techniques. Le suivi et l’organisation de l’entreprise, organisme ou groupe auquel il appartient, fait également partie de ses missions. Il répond aux différents appels téléphoniques des clients et les renseigne sur les diverses questions qu’ils peuvent avoir. Après avoir discuté avec le client, il est apte à diagnostiquer le problème existant et à proposer des solutions à son interlocuteur.

Ce professionnel peut être amené à remplacer certains produits reçus par le client car ils ne sont pas fonctionnels. Ainsi, sa tâche devient ici une tâche de suivi de commande, c’est-à-dire qu’il s’assure du bon envoi et de la bonne réception de la commande.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un assistant technique ?

L’assistant technique est en mesure de maîtriser les outils informatiques de base comme le traitement de texte, les tableurs etc. Il possède également d’excellentes compétences en rédaction. Il doit aussi avoir de solides connaissances en droit et en comptabilité car ce sont les domaines centraux de ses dossiers. Enfin, il doit être capable de maîtriser au moins une langue étrangère, l’anglais principalement, car il est confronté à de nombreux clients qui peuvent venir de l’étranger.

Quelles sont les qualités requises pour un assistant technique ?

L’assistant technique possède de nombreuses qualités qui lui permettent d’exercer son métier de manière efficace et optimale. Premièrement, il doit avoir une grande aisance relationnelle. En effet, tout au long de sa carrière, il est constamment en lien avec des clients et avec l’entreprise qui l’emploie. Il joue un rôle d’intermédiaire. Cette qualité lui permet également d’établir une communication efficace avec le client afin de mieux comprendre son problème et ses attentes vis-à-vis de l’entreprise.

La réactivité et le dynamisme sont également des qualités qui lui sont propres. Puisqu’il reçoit de nombreux appels et est interpellé de nombreuses fois par les clients, ces qualités seront ses meilleures alliées pour assurer la satisfaction de ses interlocuteurs. Il doit pouvoir être disponible et à l’écoute des différentes parties prenantes de ses missions. Résoudre les problèmes qui lui sont exposés demande une grande analyse et une grande attention.

Quel est le salaire moyen d’un assistant technique ?

Le salaire moyen de l’assistant technique varie selon l’instance qui l’emploie. Dans le secteur privé ou dans les Très Petites Entreprises ou Petites et Moyennes Entreprises (TPE/PME), son salaire est beaucoup plus élevé que dans le secteur public. En moyenne, son salaire se situe entre 26 500 euros et 36 000 euros bruts par an quand il est débutant. Avec de l’expérience, sa rémunération peut augmenter et atteindre le double.

Comment devenir assistant technique ?

Il est possible d’obtenir un poste d’assistant technique avec un niveau bac+2, donc deux ans d’études supérieures. L’étudiant souhaitant accéder à ce métier peut se tourner vers le diplôme de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Assistance Technique d’Ingénieur (BTS ATI) ou encore vers le Bachelor Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et des Administrations (BUT GEA). Enfin, il est possible d’avoir un poste en entreprise avec un niveau Bac. En outre, le Baccalauréat Professionnel Secrétariat (Bac Pro Secrétariat) ou le Baccalauréat Professionnel de Comptabilité (Bac Pro Comptabilité) préparent à ce métier.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un assistant technique ?

Après avoir été assistant technique, plusieurs évolutions de carrière sont possibles. Tout d’abord, le professionnel peut changer de secteur et ainsi se diriger vers les Très Petites Entreprises et Petites et Moyennes Entreprises (TPE et PME), les collectivités, les grands groupes, les hôpitaux etc. Il peut également changer de statut pour devenir gestionnaire de projet ou assistant de direction. S’il souhaite et se sent capable de monter en responsabilités, il peut se diriger vers les professions de responsable administratif ou de responsable technique.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction d’assistant technique permet d’avoir une bonne évolution professionnelle. Ce poste est recherché et requiert un bonne résistance au stress.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Assistant de gestion – Office Manager H/F – Paris 8ème- JM1

Restauration
Office Manager
CDI
Paris
42 k€
Un groupe de 100 salariés qui comprend des points de vente et un atelier de fabrication de produits artisanaux recherche un Assistant de gestion – Office Manager H/F.

Assistant comptable H/F – Paris 11ème – GU1

Distribution – Logistique
Assistant H/F
CDI
Paris
28 k€
Une société spécialisée dans l’entretien des parties communes d’immeubles recherche un Assistant comptable H/F.

Assistant administratif et comptable H/F – Paris 8ème – XN2

Immobilier
Assistant H/F
CDI
Paris
35 k€
Une entreprise d’investissement dans le recyclage urbain, qui gère des fonds innovants et des projets immobiliers pour le compte de clients investisseurs, recherche un assistant administratif et comptable H/F. 

Retour haut de page