https://www.freepik.com/photos/business">Business photo created by freepik - www.freepik.com

Le métier de responsable RSE

Le responsable RSE est chargé d’intégrer les enjeux sociétaux, sociaux, environnementaux et économiques au sein de l’entreprise pour laquelle il travaille. Ces questions sont importantes pour préserver son image et sa performance. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être responsable RSE et quelles sont ses missions ?

Le responsable RSE, ou responsable de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, est chargé de la définition et de la coordination des actions que l’entreprise peut mettre en place pour respecter les normes du développement durable. Ces normes sont en rapport avec la prise en compte des enjeux sociaux et sociétaux, ainsi que le respect et la préservation de l’environnement via la transition écologique. L’entreprise, en tant qu’acteur majeur de la société, rationalise ses actions à court et long termes et devient responsable.

Pour accompagner les prises de décisions stratégiques de la direction, il effectue une veille des évolutions de la législation et des normes aussi bien nationales qu’internationales (norme ISO 26 000, loi PACTE…). Il apporte ensuite ses conseils et recommandations pour adapter la politique d’entreprise à ces nouvelles contraintes.

Afin de mettre en œuvre les actions et veiller à ce que chaque collaborateur soit au fait, il pilote les actions de communication interne (formations, plaquettes, affiches, articles dans la newsletter interne…). Il étend également cette communication vers l’externe, auprès des clients et partenaires de l’entreprise. Ensuite, il définit des indicateurs pour mesurer la portée des actions élaborées. Ces reportings lui servent à la fois de preuve tangible pour valoriser et développer la démarche RSE de l’entreprise auprès du comité de direction et de pistes d’amélioration pour modifier une action qui n’aurait pas eu l’effet escompté.

Ce professionnel est donc un élément indispensable pour les entreprises qui ont un impact sociétal fort. Cependant, toutes les entreprises peuvent faire appel à lui pour entamer leur démarche RSE.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

Plusieurs noms peuvent définir le responsable RSE, à l’instar du directeur du développement durable, du directeur de la responsabilité sociale et environnementale ou encore du directeur de la stratégie et du développement durable.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de responsable RSE ?

Les qualités du responsable RSE

Pour mener à bien ses missions, le responsable RSE est doté d’une grande capacité d’analyse et de synthèse. Il doit en effet produire et passer en revue de nombreux reportings et les communiquer à la direction ainsi qu’aux différents collaborateurs. Ce professionnel est un bon pédagogue et a d’excellentes aptitudes communicationnelles. Il doit enfin savoir convaincre pour mener à bien les transitions qu’il aura pointées comme nécessaires à l’entreprise.

Les compétences du responsable RSE

Le responsable RSE est tout d’abord un très bon communicant qui sait comment mettre en avant les éléments les plus importants et adapter les supports et médias aux messages qu’il souhaite faire passer. Il doit ensuite avoir une parfaite connaissance de l’entreprise, de ses activités et du secteur dans lequel elle s’inscrit. La connaissance de la législation et des engagements nationaux et internationaux est également indispensable à la mise en œuvre d’une démarche RSE et doit se compléter par une excellente culture générale en matière de développement durable. Enfin, il a une parfaite maîtrise des outils de reportings et a de bonnes compétences managériales.

Quel est le salaire moyen d’un responsable RSE ?

Le salaire moyen du responsable RSE varie en fonction du type de structure au sein de laquelle il travaille et de son expérience et ancienneté. Un cadre confirmé peut ainsi toucher un salaire moyen brut annuel situé entre 45 000 et 80 000 euros.

Comment devenir responsable RSE ?

Le poste de responsable RSE n’est généralement accessible qu’après une expérience de sept à dix ans à un poste lié au développement durable, à l’environnement ou à la qualité. Les recrutements internes sont très souvent privilégiés puisque ce professionnel doit avoir une bonne connaissance de l’entreprise. Toutefois, les recrutements sont de plus en plus ouverts car les enjeux de la profession sont liés à l’actualité. De nombreux cursus de niveau Bac+5 tels que les Masters en environnement, développement durable ou management de la RSE ou les Masters plus généraux en sciences humaines sont appréciés par les recruteurs. Il en va de même pour les diplômes spécialisés en développement durable délivrés par les grandes écoles d’ingénieur ou de commerce.

Quelles opportunités peuvent se présenter après avoir été responsable RSE ?

Après plusieurs années d’activité, le responsable RSE peut envisager une évolution de carrière vers le poste de directeur de la stratégie ou du développement ou de directeur d’un cabinet de conseil en responsabilité sociale. Il peut également envisager une toute autre carrière en tant que responsable d’une ONG.

Pour en savoir plus sur les métiers du domaine de la communication, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle de responsable de la marque employeur.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Chargé de paie et RH – Suresnes – COS4

High Tech – Digital
Gestionnaire ressources humaines H/F
CDI
Suresnes
37 k€
Une société spécialisée dans l’édition de logiciels recrute un chargé de paie et RH H/F.

Retour haut de page