Le juriste contentieux est responsable du respect des dispositions légales de l’entreprise qui l’emploie.

Le métier de juriste contentieux

Le juriste contentieux est responsable du respect des dispositions légales de l’entreprise qui l’emploie. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être juriste contentieux et quelles sont ses missions ?

Le juriste contentieux a pour mission de veiller à la conformité légale des décisions prises par l’entreprise qui l’emploie. Pour ce faire, il doit constamment réaliser un travail de veille sur les actualités juridiques du secteur d’activité de son entreprise. Il est indispensable qu’il soit au courant des nouveautés juridiques afin d’être à jour pour donner décisions et conseils à son employeur.

Ce professionnel doit également informer son employeur de toutes ces nouveautés juridiques. Il doit aussi dialoguer avec la direction générale de son entreprise pour pouvoir lui fournir des conseils et l’aiguiller dans les nombreux choix qu’elle prend. Il joue un rôle d’intermédiaire entre l’entreprise et les avocats en charge des affaires dans lesquelles l’entreprise est impliquée. Il doit pouvoir la défendre par divers moyens. Il peut être amené à rédiger des actes juridiques mais aussi monter des dossiers de plaidoirie qui lui sont fortement utiles lors de procès au tribunal.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

La profession de juriste contentieux ne possède pas beaucoup d’autres appellations différentes. On peut néanmoins retenir les dénominations de juriste ou de juriste-conseil d’entreprise. Il est également possible de le nommer juriste d’affaires, chargé des affaires juridiques ou encore rédacteur juridique.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de juriste contentieux ?

Les qualités du juriste contentieux

Un juriste contentieux doit posséder de nombreuses qualités afin de pouvoir être efficace dans ses tâches quotidiennes. Il doit avoir une grande éloquence. Celle-ci représente pour lui une qualité majeure car il est amené à prononcer de nombreux discours en faveur de son employeur. Que ce soit pour défendre son entreprise ou pour lui trouver des avocats, l’éloquence et l’aisance en public lui sont indispensables. Il doit également avoir un bon relationnel. En effet, puisqu’il est amené à beaucoup dialoguer avec les différentes parties prenantes, il se doit de bien s’exprimer et de se faire comprendre. Il doit également nouer une relation de confiance et d’écoute avec son employeur.

Enfin, ce professionnel doit avoir un fort sens du conseil et de la négociation. Ce sont deux caractéristiques qui lui permettent de fournir des avis très constructifs à son employeur afin qu’il puisse prendre les meilleures décisions pour son activité.

Les compétences du juriste contentieux

Le Juriste contentieux doit absolument posséder des connaissances poussées en législations française, européenne et internationale. En effet, il peut être amené à travailler pour des clients étrangers depuis la France ou même à l’international. Évidemment, il possède aussi des connaissances en droit fiscal des entreprises. Des notions de comptabilité et de finance sont également nécessaires au bon exercice de ses fonctions. Enfin, il doit être en mesure de maîtriser au moins une langue étrangère, dont l’anglais, du fait de la possible internationalisation de ses missions.

Quel est le salaire moyen d’un juriste contentieux

Le salaire du juriste contentieux dépend de plusieurs facteurs, notamment de s’il travaille pour un cabinet ou une entreprise et de son ancienneté dans la profession. Lorsqu’il est débutant, il voit son salaire moyen atteindre entre 25 000 et 37 000 euros bruts par an. Après plusieurs années d’expérience, sa rémunération atteint entre 40 000 et 50 000 euros bruts par an.

Comment devenir juriste contentieux

Pour devenir juriste contentieux, plusieurs formations sont possibles. Néanmoins, une seule reste la plus appréciée par les recruteurs : le Master en Droit. Le diplôme de Master s’obtient à l’université, en cinq ans d’études après le baccalauréat. La profession peut être exercée à partir du moment où le futur professionnel possède un Master 2 dans cette filière. Les recruteurs ont une préférence pour les profils spécialisés en Droit des Affaires. Il est également possible pour les étudiants sortant de cette formation d’obtenir une double compétence, ce qui est également fortement apprécié dans le milieu professionnel. Les diplômes d’écoles de Management, d’Instituts d’Études Politiques (IEP) ou encore d’Instituts d’Administration des Entreprises (IAE) le permettent.

Quelles opportunités peuvent se présenter après avoir été juriste contentieux ?

Après avoir été juriste contentieux, ce professionnel possède plusieurs options pour une évolution de carrière. Il peut choisir de monter en compétences et se voir ainsi confier des dossiers beaucoup plus complexes et délicats qu’auparavant. Il peut également devenir directeur juridique. Par ailleurs, il peut choisir la structure dans laquelle il travaille et se diriger directement vers les bureaux d’avocats ou intégrer un cabinet de conseil en entreprise. Enfin, il peut se tourner vers le service juridique d’une grande entreprise.

Pour en savoir plus sur les métiers du domaine de la juridiction et de la fiscalité, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle du directeur juridique

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Collaborateur comptable junior H/F – Paris 12ème – BM5

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
38 k€
Un cabinet d’expertise comptable situé dans le 12ème arrondissement recherche un Collaborateur comptable junior H/F.

Comptable général H/F – Paris 8ème – BF1

Immobilier
Comptable
CDI
Paris
42 k€
Nous recrutons pour un groupe familial pluridisciplinaire sur le marché de l’immobilier. Dans le cadre de l’accroissement de son activité  nous recherchons un Comptable général H/F. 

Collaborateur comptable et audit H/F – Paris 8ème – FP4

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
35 k€
Un cabinet d’audit (75%) et d’expertise-comptable ( 25%) de taille humaine, dont les locaux se situent dans le 8ème arrondissement de Paris, recherche un Collaborateur comptable et audit H/F.
Retour haut de page