Le gestionnaire locatif

Le métier de gestionnaire locatif

Cette fiche métier présente ses missions ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités, compétences et ses possibles évolutions professionnelles.

Quel est le rôle d’un gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif se charge de réaliser toutes les tâches administratives, logistiques et juridiques relatives à la location d’un bien immobilier. Il a un rôle de gestion des relations entre les bailleurs et locataires jusqu’à ce que le bail soit terminé. 

Le gestionnaire locatif possède plusieurs synonymes. Il peut être désigné sous les noms de responsable locatif, de gestionnaire d’immeubles locatifs ou de gérant d’immeubles. Si l’on s’intéresse à l’aspect relationnel induit par son dialogue avec les locataires, on peut le dénommer agent relations locataires ou responsable clientèle.

Quelles sont ses missions d’un gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif gère les tâches qui incombent premièrement au propriétaire d’un bien immobilier : il est l’intermédiaire entre ce dernier et son actuel ou futur locataire. Il étudie, recense et enregistre les dossiers et candidatures des locataires. Sa mission débute lorsque le propriétaire et le locataire signent tous deux le bail et se termine lorsque le locataire verse le loyer qu’il doit à son propriétaire. 
 
Il organise les différentes visites, réalise les contrats de location et envoie également les quittances de loyers. Il est garant de la satisfaction du client en répondant à ses différentes demandes et en le conseillant dans ses choix. Les contentieux en cas de loyers impayés font aussi partie de son champ d’action.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un gestionnaire locatif ?

Un bon gestionnaire locatif doit pouvoir maîtriser la communication orale et écrite car il doit rédiger et envoyer de nombreux documents importants pour la vie locative du propriétaire et du locataire. Il doit avoir un certain bagage théorique concernant la gestion et la juridiction du monde immobilier. De plus, il doit savoir estimer le coût de travaux immobiliers.

En termes d’outils techniques, il doit être familier avec les logiciels de gestion de copropriété et de gestion immobilière. Il est préférable pour lui qu’il maîtrise au moins un logiciel ERP (progiciel de gestion intégré).

Quelles sont les qualités requises pour un gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif se doit d’avoir une grande écoute et une grande diplomatie. En effet, il est très souvent amené à gérer des conflits et des imprévus créés la plupart du temps par le locataire. Il doit également pouvoir garder certaines informations, c’est-à-dire requérir un certain sens de la confidentialité. Constamment en lien avec chacune des parties prenantes à la location, il se doit d’avoir un sens du contact et une très bonne aisance relationnelle. Enfin, en tant que fin négociateur, la rigueur et l’organisation sont deux de ses plus grands alliés face aux nombreux dossiers qu’il traite de manière simultanée. 

Quel est le salaire moyen d’un gestionnaire locatif ?

Le salaire moyen du gestionnaire locatif évolue selon son niveau d’expérience. Lorsqu’il est débutant, sa rémunération avoisine les 25 000 euros bruts par an. Avec quelques années d’expérience, elle peut atteindre au minimum 45 000 euros bruts par an.

Comment devenir gestionnaire locatif ?

Plusieurs diplômes préparent au métier de chargé de gestion locative. La plupart des professionnels passent par deux années d’études supérieures maximum avant une prise de poste. Les Brevets de Technicien Supérieur (BTS) en Immobilier ou Commerce préparent à ce métier. Néanmoins, les recruteurs préfèrent les profils diplômés du Brevet de Technicien Supérieur en Professions immobilières.

Il est également important d’acquérir une expérience pratique. C’est pour cela que ces formations imposent une période de pratique (en alternance ou en stage) pour chacun des étudiants.

Il est possible de poursuivre ses études avec une Licence pro Métiers de l’immobilier (bac+3), et d’enchaîner avec un Master en droit immobilier.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un gestionnaire locatif ?

Le gestionnaire locatif peut envisager de monter dans la hiérarchie et se voir confier plus de responsabilités. C’est-à-dire qu’il peut devenir manager et encadrer une équipe de plusieurs gestionnaires.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction de gestionnaire locatif est attractive de par ses diverses missions ainsi que son fort besoin relationnel. Il faut avoir à l’esprit que la charge de travail peut être très importante et que le quotidien peut être bousculé par des conflits que le gestionnaire se doit de gérer

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Chargé de conformité bilingue allemand H/F – Paris 16ème – UI1

Immobilier
Auditeur interne
CDI
Paris
Une société de gestion dont les bureaux se situent dans le 16ème arrondissement de Paris recherche un Chargé de conformité bilingue allemand H/F.

Contrôleur de gestion senior H/F – Paris 2ème – EST2

Commerçants
Contrôleur de gestion
CDI
Paris
50 k€
Un groupe spécialisé dans la personnalisation textile dont le siège est situé dans le 2ème arrondissement de Paris recherche un Contrôleur de gestion senior H/F.

Comptable général senior H/F – Paris 2ème – EST1

Commerçants
Comptable
CDI
Paris
42 k€
Un groupe spécialisé dans la personnalisation textile dont le siège est situé dans le 2ème arrondissement de Paris recherche un Comptable général senior H/F.

Retour haut de page