Gestionnaire import-export

Le métier de Gestionnaire import-export

Aujourd’hui, le rôle d’un Gestionnaire Import-export est plus crucial que jamais dans l’économie mondiale. Alors que les entreprises étendent leur marché, le besoin de personnes qualifiées, dans le domaine du commerce international, est très demandé. 

En tant que Gestionnaire Import-export, vous avez la responsabilité de superviser tous les aspects des opérations d’importation et d’exportation d’une entreprise. De la gestion des relations avec les fournisseurs à la négociation des contrats en passant par l’optimisation de la logistique. Ainsi, votre expertise est essentielle au bon fonctionnement d’une chaîne d’approvisionnement !

Quel est le rôle d’un Gestionnaire import-export ?

Le Gestionnaire Import-export joue un rôle essentiel dans le commerce international. Il est chargé de superviser la circulation des biens et des services à travers le monde, de garantir le respect des réglementations et d’optimiser la performance de la chaîne d’approvisionnement. Il est l’intermédiaire entre les fournisseurs, les fabricants, les distributeurs et les clients tout en coordonnant la logistique et la documentation nécessaires pour les opérations d’importation et d’exportation.

Quelles sont les missions d’un Gestionnaire import-export ?

Le Gestionnaire Import-export a beaucoup de responsabilités qui englobent la planification stratégique et l’exécution opérationnelle. Ses missions principales comprennent :  

  • Étude de marché : il doit être capable de suivre les tendances du marché mondial, des changements dans les politiques commerciales et des opportunités émergentes dans différents secteurs et/ou régions. Grâce à cela, il peut identifier des marchés potentiels pour les produits de leur entreprise ou trouver des fournisseurs dans des régions intéressantes. 
  • Approvisionnement en fournisseurs : il est chargé de trouver des fournisseurs fiables et compétents afin de fournir des produits de qualité à des prix compétitifs. Pour cela, il évalue les fournisseurs en fonction de la qualité des produits, des prix, des capacités de livraison et du respect des normes éthiques et durables.
  • Gestion logistique : il contrôle le transport et la distribution des marchandises en s’assurant qu’elles sont en bon état et respectent le délai de livraison. Il se lie avec les compagnies maritimes, les transitaires et les agents en douane pour optimiser la chaîne d’approvisionnement, ce qui permet de minimiser les retards.
  • Dédouanement : il se charge des réglementations douanières et des exigences en matière de documentation pour garantir le dédouanement des marchandises lors d’importations et d’exportations. Il est également en étroite collaboration avec les courtiers en douane pour soumettre les documents nécessaires (facture commerciale, liste de colisage et déclaration en douane).

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un Gestionnaire import-export ?

Le Gestionnaire Import-export doit posséder des compétences techniques. En voici quelques unes pour exceller dans ce rôle :

  • Connaissance du commerce international : Il doit se tenir informé des changements dans les politiques commerciales et être capable de les interpréter et de les appliquer efficacement.
  • Études et analyses de marché : il doit être capable de mener des études de marché, analyser des données et identifier les risques et opportunités potentiels.
  • Négociation et établissement de relations : De solides compétences en négociation, une communication efficace et la capacité à établir des relations sont essentielles pour obtenir des résultats positifs.
  • Gestion de projet : De solides compétences en gestion de projet, notamment en matière de planification, d’organisation et d’allocation des ressources, sont essentielles pour garantir le bon déroulement des opérations et le respect des délais.
  • Résolution de problèmes et prise de décision : Les compétences en résolution de problèmes sont essentielles pour résoudre les problèmes liés à la logistique, à la conformité et à la satisfaction des clients.
  • Sensibilité culturelle et adaptabilité : Traiter avec des partenaires internationaux nécessite une sensibilité culturelle et une adaptabilité. Le Gestionnaire Import-export doit être capable de s’adapter à différentes pratiques commerciales, langues et coutumes favorisant  des relations positives et évitant les malentendus.

Quelles sont les qualités requises pour un Gestionnaire import-export ?

Le Gestionnaire Import-export doit posséder certaines qualités qui les distinguent et contribuent à leur réussite dans leur rôle. En voici quelques unes :

  • Souci du détail : les opérations d’import-export impliquent des documents et de réglementations, c’est pourquoi une attention aux détails est cruciale pour garantir une conformité dans tous les aspects du travail.
  • Résilience et flexibilité : le secteur de l’import-export est dynamique, c’est pourquoi le gestionnaire Import-export doit être résilient et adaptable, capable de faire face aux incertitudes et d’ajuster leurs stratégies en conséquence.
  • Valeurs éthiques fortes : le gestionnaire Import-export doit donner la priorité à l’approvisionnement éthique, aux pratiques durables et au respect des normes environnementales et du travail. Agir de manière éthique garantit le respect de la loi, améliore la réputation et la crédibilité de l’entreprise.

Quel est le salaire moyen d’un Gestionnaire import-export ?

Le salaire d’un Gestionnaire import-export peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que l’expérience, le secteur, la taille de l’entreprise et la région.

Le salaire moyen est compris entre 30 000 et 40 000 euros bruts par an

Les gestionnaires import-export possédant beaucoup d’expériences professionnelles, de compétences spécialisées peuvent obtenir des salaires plus élevés.

Comment devenir Gestionnaire import-export ?

Devenir Gestionnaire Import-export nécessite généralement l’acquisition de connaissances, d’éducation, d’expériences et de compétences pertinentes. 

Dès le baccalauréat en commerce international ou en gestion de la chaîne d’approvisionnement, cela peut constituer une base solide. Par la suite, vous pouvez opter pour un BTS Commerce International ou encore un BUT dans ces domaines connexes. De même pour le master de niveau bac + 5.

Acquérir une expérience pratique grâce à des stages, des postes de débutant ou une formation en alternance est également important. Enfin, les certifications telles que le titre de Certified International Trade Professional (CITP) peuvent renforcer la crédibilité et démontrer une expertise dans le domaine. 

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un Gestionnaire import-export ?

Le rôle d’un Gestionnaire Import-export peut ouvrir diverses opportunités de carrière dans un contexte national et international. En voici des exemples

  • Responsable Import-Export 
  • Global Trade Compliance Manager (spécialisé dans la garantie du respect des réglementations commerciales, des procédures douanières et des contrôles à l’exportation).
  • Responsable de la chaîne d’approvisionnement 
  • Directeur des ventes internationales 

L’avis de Voluntae sur ce métier

Le rôle d’un Gestionnaire import-export est à la fois stimulant et gratifiant, ce qui permet d’offrir un environnement dynamique en constante évolution et de contribuer au commerce mondial

À mesure que la technologie continue de progresser, le secteur subit d’importantes transformations. L’automatisation, l’intelligence artificielle et la blockchain révolutionnent les processus de la chaîne d’approvisionnement.

Ainsi, si vous êtes passionné par le commerce international et que vous appréciez un environnement stimulant et dynamique, ce métier pourrait être la solution pour vous.

Retour en haut