Le métier de gestionnaire de copropriété

Le métier de gestionnaire de copropriété

Le gestionnaire de copropriété gère principalement l’administration de tous types de logements habités collectivement qu’il s’agisse de maisons ou d’immeubles. Il représente les copropriétaires d’une habitation dont il est aussi l’interlocuteur principal. Il doit donc faire appliquer avec sérieux le règlement en vigueur au sein de la copropriété. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être gestionnaire de copropriété et quelles sont ses missions ?

Le gestionnaire de copropriété, en tant que représentant des copropriétaires et gestionnaire de l’administration de la copropriété, a des missions très variées.

Tout d’abord, il s’occupe du suivi administratif de la copropriété. Il relève et analyse le fonctionnement des parties communes. Ainsi, il prend en charge le budget de la copropriété et s’assure que les contrats d’entretien ou de location ont bien été respectés. Il doit faire maintenir l’ordre au sein de la copropriété. Pour cela, il veille à ce que le règlement interne soit respecté par l’ensemble des locataires ou des habitants. Il doit préparer l’assemblée générale qui réunit l’ensemble des copropriétaires. À cet égard, il présente les points les plus importants, notamment les budgets, litiges et projets en cours. Il s’assure par la suite que tous les points votés sont réellement appliqués au sein de la copropriété.

Enfin, il est l’interlocuteur principal des différents acteurs que sont les locataires, les propriétaires et les entreprises. Il représente le syndicat des copropriétés.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

Le gestionnaire de copropriété peut aussi être connu sous le nom de responsable de copropriété. Dans une moindre mesure, il est aussi appelé le syndic de copropriété.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences requises afin de devenir gestionnaire de copropriété ?

Les qualités du gestionnaire de copropriété

Un bon gestionnaire de copropriété doit avoir d’excellentes qualités relationnelles. En effet, ce dernier travaille sans cesse avec les autres acteurs et membres de la copropriété dans laquelle il travaille (entreprises, propriétaires, locataires, administration). Ainsi, il aime le travail d’équipe et a un caractère de leader. Il sait donc s’imposer lors des réunions, faire respecter le règlement et peut facilement manager des équipes. Être à l’écoute est un atout essentiel pour exercer ce métier. Il se doit d’être organisé et rigoureux. Enfin, il a un esprit d’analyse et de synthèse, nécessaires à la bonne gestion administrative de la copropriété.

Les compétences du gestionnaire de copropriété

Le gestionnaire de copropriété doit avoir de solides connaissances dans les domaines de l’immobilier et du management. Il doit obligatoirement maîtriser les outils informatiques et de bureautique afin de mettre à jour les différents systèmes d’information. Il sait réaliser des tâches pratiques liées à l’immobilier telles que faire l’état des lieux, une visite de contrôle, analyser les risques ou anomalies, etc. Il a aussi quelques compétences en matière de ressources humaines, indispensables pour manager ses équipes.

Quel est le salaire moyen du gestionnaire de copropriété ?

Le salaire d’un gestionnaire de copropriété dépend de son nombre d’années d’expérience. Quand il débute, il gagne en moyenne entre 24 000 euros 30 000 euros bruts par an. Lorsqu’il a plus d’expérience à faire valoir auprès de son employeur, son salaire peut augmenter et atteindre de 60 000 à 72 000 euros bruts par an.

 Comment devenir gestionnaire de copropriété ?

Pour devenir gestionnaire de copropriété, il est possible de choisir la voie professionnelle après l’obtention du baccalauréat. Des Brevet de Technicien Supérieur (BTS) spécialisés dans l’immobilier et le management ou des Bachelors Universitaires de Technologie (BUT) en immobilier peuvent préparer à ce métier. La voie universitaire permet également d’accéder à ce poste en choisissant une Licence ou un Master en gestion immobilière ou en administration des biens. Certaines écoles spécialisées, comme l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI), préparent également à ce métier.

Quelles opportunités peuvent se présenter après avoir été gestionnaire de copropriété ?

Après quelques années d’expérience, le gestionnaire de copropriété peut faire le choix de se diriger vers des copropriétés plus grandes et plus importantes. D’autres métiers peuvent aussi l’intéresser, comme le métier de Property Manager. Il peut également faire le choix d’ouvrir son propre cabinet de gestion et d’administration des biens.

Pour en savoir plus sur les métiers des domaines de la gestion, de l’immobilier ou du management, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle de l’assistant copropriété

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Gestionnaire de copropriété confirmé H/F – Paris 9ème – NAM2

Immobilier
Gestionnaire de copropriété
CDI
Paris
60 k€
Un syndic créée il y 2 ans, composé de 75 personnes et dont les bureaux se situent dans le 9ème arrondissement de Paris recherche un Gestionnaire de copropriété confirmé H/F.

Gestionnaire de copropriété junior H/F – Paris 9ème – NAM1

Immobilier
Gestionnaire de copropriété
CDI
Paris
38 k€
Un syndic crée il y 2 ans, composé de 75 personnes et dont les bureaux se situent dans le 9ème arrondissement de Paris, recherche un Gestionnaire de copropriété junior H/F.

Gestionnaire de copropriété confirmé H/F – Paris 15ème – ZEH4

Immobilier
Gestionnaire de copropriété
CDI
Paris
50 k€
Un groupe spécialisé dans l’Administration de Biens et le syndic de copropriété d’immeubles haut de gamme localisé dans le 15ème arrondissement de Paris recherche un Gestionnaire copropriété H/F.

Retour haut de page