Le métier de Fund Manager

Le métier de Fund Manager

Le Fund Manager est un professionnel du domaine financier. Il est chargé de surveiller l’évolution des fonds qu’il gère. Généralement dans une entreprise, il doit aussi développer le portefeuille de ses clients. Cette fiche métier vous présentera ses autres missions, ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités et compétences ainsi que ses possibles évolutions professionnelles.

Que signifie être Fund Manager et quelles sont ses missions ?

Le Fund Manager assure le suivi et la prévision des fonds placés sous sa responsabilité. Il vérifie la rentabilité des investissements et la bonne maîtrise des dépenses. C’est un métier bien connu dans le secteur de l’immobilier. Souvent, ce sont les grandes entreprises de gestion de patrimoine ou les grandes institutions financières qui les recherchent.

Une de ses missions principales est de développer le portefeuille des clients en déterminant et proposant les meilleures opportunités d’investissement. En somme, il est chargé de faire les meilleurs choix financiers pour ses clients. Il est souvent amené à concevoir des Business Plan et à réaliser des projections chiffrées des résultats. Il assure les bonnes relations avec les banques et autres organismes dans le cadre de la gestion des placements.

En un mot, son rôle est de garantir une bonne gestion financière des fonds. Il assure ainsi le suivi de la trésorerie, des flux financiers et monétaires, de distribution des dividendes aux actionnaires ainsi que la gestion des dettes. Pour cela, il effectue une veille réglementaire et économique des domaines dans lesquels il intervient (salles de marchés, institutions boursières ou financières…).

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner ce métier ?

Le Fund Manager est très proche de l’Asset Manager ou du gestionnaire d’actifs immobiliers d’entreprise. La gestion d’actifs regroupe ces emplois afin d’assurer aux clients le suivi commercial, administratif et financier de leurs portefeuilles de biens. De ce fait, il est très proche des postes de gestionnaire de patrimoine et d’Investisseur. On parle également de Fund Financial Controller/strong>. Enfin, il est lui-même rattaché au directeur de Fund Management.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de Fund Manager ?

Les qualités du Fund Manager

Un bon Fund Manager doit avant tout savoir faire preuve d’initiatives et d’un bon esprit d’analyse. On attend de lui qu’il soit un bon communicant et qu’il propose un contact relationnel optimal à ses clients et l’équipe avec laquelle il travaille. Il doit également faire preuve de rigueur et de méthode en se montrant très polyvalent, car ses interlocuteurs peuvent être très divers. Enfin, il doit pouvoir convaincre de la pertinence de ses propositions et de ses décisions sans problème.

Les compétences du Fund Manager

La gestion financière ne doit pas avoir de secret pour le Fund Manager qui a un attrait particulier pour les chiffres. Il doit aussi posséder de solides connaissances dans le domaine de la gestion de patrimoine et sur le fonctionnement des marchés. Aussi, il doit maîtriser parfaitement les secteurs de la comptabilité et du droit. L’utilisation des outils bureautiques ne doivent pas non plus avoir de secrets pour lui. Enfin, il est conseillé d’avoir un niveau d’anglais courant pour exercer ce métier.

Quel est le salaire moyen d’un Fund Manager ?

La grille de salaire du Fund Manager varie généralement en fonction de son expérience et se situe entre 45 000 euros bruts et 70 000 euros bruts annuels. Néanmoins, il n’est pas rare qu’un profil sénior ayant plus d’expérience et de responsabilités touche plus de 100 000 euros bruts, pouvant espérer aller jusqu’à 140 000 euros bruts par an.

Comment devenir Fund Manager?

Pour devenir Fund Manager, il faut nécessairement être titulaire d’un niveau bac +5 avec une spécialisation dans la finance, que ce soit dans une école de commerce ou en suivant un parcours universitaire. Toutefois, ce diplôme doit être complété par une expérience professionnelle (par le biais de stages) de 3 à 5 ans minimum avant de pouvoir exercer, sur le même type de missions.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé la profession de Fund Manager ?

Le Fund Manager peut d’abord augmenter son portefeuille clients et choisir de gérer des biens de plus en plus conséquents au fil des années. Avec l’expérience, il peut également prendre lui-même la responsabilité du service de Fund Management. Il peut également choisir d’exercer dans une plus grosse structure ou de monter sa propre boîte. Enfin, il peut finir par être à la direction d’une société foncière ou devenir directeur du patrimoine immobilier.

Pour en savoir plus sur les métiers du secteur financier, vous pouvez consulter les autres fiches métiers sur le site Voluntae : les métiers de directeur fusions acquisition ou d’auditeur financier n’auront plus de secrets pour vous.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Contrôleur de gestion H/F – Paris 10ème – TA3

Santé
Contrôleur de gestion
CDI
Paris
50 k€
Un groupe dans le secteur du médical composé de 10 centres en France et à l’étranger recrute un contrôleur de gestion H/F.

Contrôleur de gestion H/F – La Défense – LW2

Santé
Contrôleur de gestion
CDI
La Défense
57 k€
Une société dans le secteur de la santé recherche un contrôleur financier/contrôleur de gestion H/F.

Contrôleur de gestion confirmé H/F – Boulogne Billancourt – TFO1

High Tech – Digital
Contrôleur de gestion
CDI
Boulogne
50 k€
Une société de conseil spécialisée dans les applications Cloud de gestion des talents et de formation et dont les locaux se situent à Boulogne Billancourt recherche un contrôleur de gestion confirmé H/F. 
Retour haut de page