Le drh de transition s’occupe des situations de crise ou de renouvellement de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Le métier de DRH de transition

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un DRH de transition ?

Le DRH de transition est un spécialiste de la gestion des crises en entreprise. Il intervient également quand celle-ci rencontre des phases de changement ou de renouvellement. Son rôle est crucial pour la performance de l’entreprise.

Le DRH de transition est le plus souvent appelé manager de transition puisque son rôle premier est de manager des équipes. Dans une moindre mesure, il est aussi connu sous la dénomination de dirigeant de transition puisqu’il est aussi directeur des équipes avec lesquelles il travaille.

Quelles sont les missions d’un DRH de transition ?

Un DRH de transition a des missions diverses et ponctuelles dans l’entreprise ou la structure pour laquelle il travaille. En effet, ce dernier peut intervenir quand l’entreprise rencontre une crise ou qu’elle se transforme. Tout d’abord, il doit examiner l’organisation, le fonctionnement interne de son entreprise ou du service dans lequel il a été engagé. Il analyse avec précision les problèmes que l’entreprise rencontre. Ces problèmes peuvent être liés à sa structure interne (changement de dirigeant), à sa gestion organisationnelle (effectif réduit) ou ses finances. À cet égard, il met en place un plan stratégique pour résoudre les situations de crise.

Son but premier est de garantir la survie de l’entreprise. Il recherche aussi la performance de celle-ci. Ainsi, il doit savoir s’intégrer à l’entreprise et s’adapter à ses valeurs pour mieux la manager et favoriser le dialogue avec les différents salariés.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un DRH de transition ?

Le DRH de transition doit maîtriser parfaitement les domaines juridiques, financiers et de la gestion. Il sait aussi manager et gérer plusieurs projets à la fois. Il connaît les outils bureautiques, informatiques et de management. Il a un esprit d’analyse qui lui permet de saisir l’organisation et la structure internes et externes de l’entreprise. Il doit savoir parler l’anglais car il peut être amené à voyager dans le cadre de son métier.

Quelles sont les qualités requises pour un DRH de transition ?

Un DRH de transition doit détenir de très bonnes qualités relationnelles. Il sait travailler en équipe et s’adapter à elle. Cette qualité est liée au fait qu’il change souvent d’entreprise. Il sait donc être particulièrement à l’écoute des autres. Une bonne communication est à la base du métier de manager. Ensuite, le management et la direction lui demandent de faire preuve de leadership. Il sait manager ses équipes, les rassurer et les motiver. Il doit également savoir gérer son stress, notamment face aux situations de crise et peut facilement réagir et rebondir pour aider au mieux son entreprise.

Quel est le salaire moyen d’un DRH de transition ?

Le salaire d’un DRH de transition varie selon son expérience professionnelle ainsi que la taille de l’entreprise ou de la structure qui l’emploie. Débutant, nous estimons qu’il gagne environ 80 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, son salaire varie entre 110 000 euros et 150 000 euros bruts par an.

Comment devenir DRH de transition ?

Pour travailler comme DRH de transition, il est très important d’avoir de nombreuses années d’expérience, notamment afin d’acquérir une certaine légitimité aux yeux des entreprises. Avant de pouvoir être recruté à ce poste, il lui faut détenir un bac+4 ou un bac+5. Des diplômes universitaires de niveau Master en gestion, en management, ou en ressources humaines préparent à ce métier. Les formations continues proposées par certaines écoles de commerce, telles que Audencia, Neoma et Skema, sont fortement recommandées pour accéder à ce métier. Encore une fois, il est nécessaire pour les étudiants de réaliser des stages qui leur permettront de comprendre ce métier en l’appréhendant sur le terrain.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un DRH de transition ?

Après avoir été DRH de transition, il est possible de devenir directeur des ressources humaines (DRH) ou directeur général d’une entreprise. Après plusieurs années d’expérience, ce professionnel peut aussi ouvrir son propre cabinet de management.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction de DRH de transition est dynamique car le quotidien n’est jamais le même. Cela est aussi valorisant car ce poste est à hautes responsabilités, permet d’incarner le rôle de leader au sein d’une entreprise, d’être l’accompagnateur d’un changement important de cette dernière et, enfin, d’acquérir une vision de différents secteurs d’activités. Il faut avoir en tête que cette profession nécessite une grande disponibilité car les déplacements sont fréquents..

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Responsable recrutement et développement RH H/F – Paris 17ème – KEO1

Immobilier
Responsable ressources humaines
CDI
Paris
60 k€
Une société de 90 collaborateurs spécialisée dans l’aménagement et exploitation de bureaux et située dans le 17ème arrondissement de Paris recherche un Responsable recrutement et développement RH H/F.

Responsable Ressources Humaines H/F – Paris 8ème – FID1

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Gestionnaire ressources humaines H/F
CDI
Paris
60 k€
Un cabinet d’expertise-comptable, d’audit et de conseil composé de 65 personnes répartis sur 5 bureaux (à Paris, à Orléans et dans l’Essonne) recherche un Responsable Ressources Humaines H/F.

Retour haut de page