Le directeur du financement gère le développement stratégique et les finances d’une entreprise ou d’une structure donnée.

Le métier de directeur du financement

Le directeur du financement, en collaboration directe avec la direction générale, gère le développement stratégique et les finances d’une entreprise ou d’une structure. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être directeur du financement et quelles sont ses missions ?

Le directeur du financement peut effectuer des missions très différentes qui varient selon les demandes de l’entreprise. En collaboration avec la direction générale de l’entreprise, il peut s’occuper à la fois de la trésorerie, de la comptabilité et de la gestion de la fiscalité. Pour cela, il collecte et analyse les documents financiers (investissements, budget, business plan etc.). Avec l’aide de la direction financière, il établit un plan de financement des investissements. De plus, il effectue un contrôle minutieux des finances, du budget et de la trésorerie. Il analyse également les risques financiers et gère les différentes déclarations fiscales, aujourd’hui dématérialisées. Enfin, il est chargé des relations et des négociations avec les différents partenaires financiers, comme les banques.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

Le directeur du financement peut aussi être nommé responsable du financement et de la trésorerie d’une entreprise. Le plus souvent, il est rattaché à sa fonction de gestionnaire des finances et les noms de directeur financier ou encore de directeur des finances lui sont donnés.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences requises afin de devenir directeur du financement ?

Les qualités du directeur du financement

Un bon directeur du financement doit posséder de grandes qualités relationnelles. Puisqu’il collabore avec plusieurs services, à l’instar de la direction financière et de la direction générale, il aime le travail en équipe et sait être à l’écoute de ses partenaires. À cet égard, il a le sens du management et détient une capacité de leadership. Il doit encadrer des équipes et les persuader d’adopter les stratégies qu’il a établies. C’est une personne rigoureuse et très organisée. Au quotidien, il fait preuve d’un certain sang froid et doit gérer son stress afin de respecter les courts délais parfois imposés.

 Les compétences du directeur du financement

Le directeur du financement doit avoir de solides connaissances dans les domaines de la finance, de la trésorerie et du management. Il doit obligatoirement maîtriser les outils informatiques, de bureautique et de management comme les tableaux ou le reporting. Il connaît aussi les logiciels de gestion et de comptabilité. Enfin, il a un esprit d’analyse et de synthèse qui lui est utile lorsqu’il traite des différents risques financiers pour l’entreprise.

Quel est le salaire moyen du directeur du financement?

En moyenne, un directeur du financement débutant gagne environ entre 60 000 euros et 80 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, son salaire peut atteindre les 210 000 euros bruts par an.

Comment devenir directeur du financement ?

Pour devenir directeur du financement, il faut détenir un Bac+5 au minimum. Il est possible d’accéder à ce métier par la voie universitaire en se spécialisant dans la finance ou la gestion. Ainsi, un Master finance, un Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) ou un Master contrôle audit-reporting financier mènent à ce métier. Les diplômes préparés par les écoles de commerce, type HEC, ESSEC, ou em-Lyon, et les Instituts d’Études Politiques (IEP) sont également fortement conseillés.

Quelles opportunités peuvent se présenter après avoir exercé cette profession ?

Après avoir été directeur du financement d’une entreprise pendant plusieurs années, il est possible pour le Directeur du financement de prendre la place du Président – Directeur Général (PDG) ou d’accéder aux postes de la direction générale. Il peut aussi atteindre des postes plus tournés vers l’international et être chargé des finances de la structure globale en tant que directeur des finances à l’international.

Pour en savoir plus sur les métiers des domaines de  de la gestion,  du management et de la finance,  vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle du directeur général. 

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Collaborateur comptable junior H/F – Paris 12ème – BM5

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
38 k€
Un cabinet d’expertise comptable situé dans le 12ème arrondissement recherche un Collaborateur comptable junior H/F.

Comptable général H/F – Paris 8ème – BF1

Immobilier
Comptable
CDI
Paris
42 k€
Nous recrutons pour un groupe familial pluridisciplinaire sur le marché de l’immobilier. Dans le cadre de l’accroissement de son activité  nous recherchons un Comptable général H/F. 

Collaborateur comptable et audit H/F – Paris 8ème – FP4

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
35 k€
Un cabinet d’audit (75%) et d’expertise-comptable ( 25%) de taille humaine, dont les locaux se situent dans le 8ème arrondissement de Paris, recherche un Collaborateur comptable et audit H/F.
Retour haut de page