Le directeur de la transformation gère la transformation des modèles de l’entreprise, en particulier celui de sa transformation digitale.

Le métier de directeur de la transformation

Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Quel est le rôle d’un directeur de la transformation ?

Le directeur de la transformation, en collaboration avec la direction générale, est chargé des programmes qui visent à réorganiser les modèles d’une entreprise, et notamment son modèle numérique.

Le directeur de la transformation peut aussi être nommé le Chief Transformation Officer. En raison de ses missions vastes et diversifiées, on trouve d’autres appellations comme celle de directeur stratégie et développement. Le plus souvent, on le rattache à sa fonction de transformation digitale en lui donnant le nom de digital manager ou encore de consultant transformation digitale.

Quelles sont les missions d’un directeur de la transformation ?

Le directeur de la transformation peut effectuer des missions très différentes qui varient selon les demandes de l’entreprise. En effet, il peut s’occuper de la restructuration de l’entreprise, de son modèle de gestion et de son modèle de business. La révolution numérique fait qu’il s’occupe le plus souvent de la transformation digitale d’une entreprise. À cet égard, il doit élaborer des stratégies digitales qui répondent aux besoins et demandes de l’entreprise. Il gère l’installation et la formation du personnel à de nouveaux dispositifs numériques et conseille l’entreprise sur les choix digitaux.

En utilisant le web marketing, son objectif est de rechercher l’efficacité et la performance pour son employeur. Il se charge également des veilles technologiques, ainsi que de résoudre les problèmes digitaux.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un directeur de la transformation ?

Le directeur de la transformation doit avoir de solides connaissances dans les domaines du numérique et du management. Qu’il soit spécialisé dans le digital ou dans la gestion et la coordination de projets, il doit obligatoirement maîtriser les outils informatiques, de bureautique et de management, comme les tableaux ou le reporting. Enfin, il fait aussi preuve d’une maîtrise accrue du marketing, nécessaire à la transformation digitale de l’entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour un directeur de la transformation ?

Un bon directeur de la transformation doit posséder de grandes capacités d’analyse. C’est une personne rigoureuse et très organisée. L’exercice de ce métier nécessite d’avoir un caractère de leader et de manager puisqu’il doit encadrer des équipes et les persuader d’adopter les stratégies qu’il a établies. Il doit aussi faire preuve de qualités relationnelles et sait être à l’écoute des demandes de l’entreprise. Il a un certain sang froid et doit gérer son stress pour respecter les courts délais parfois imposés.

Quel est le salaire moyen d’un directeur de la transformation ?

En moyenne, un directeur de la transformation débutant gagne environ entre 60 000 euros et 120 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, son salaire peut atteindre les 240 000 euros bruts par an.

Comment devenir directeur de la transformation ?

Pour devenir directeur de la transformation, il faut détenir un bac+5 au minimum. Il est possible d’accéder à ce métier par un Master spécialisé en finance, en gestion ou en contrôle de gestion. Puisque ce métier est aujourd’hui principalement lié à la transformation digitale, les Masters en big data préparés au sein des écoles de commerce ou des Instituts d’Études Politiques (IEP) sont fortement conseillés.

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un directeur de la transformation ?

Même si beaucoup annoncent la fin de ce métier en particulier dans la transformation digitale, le métier de directeur de la transformation peut se renouveler et prendre d’autres formes très diverses. Après plusieurs années d’expérience, il peut faire le choix de suivre la voie de l’entrepreneuriat et monter sa propre entreprise ou cabinet de conseil pour conseiller sur tous types de transformation.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction de directeur de transformation est valorisante car elle permet de mettre en place la transformation digitale des process en ressources humaines d’une entreprise. Poste à hautes responsabilités, qui requiert de bonnes compétences techniques et humaines, les entreprises en ont de plus en plus besoin, surtout dans le contexte de digitalisation actuel.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Responsable recrutement et développement RH H/F – Paris 17ème – KEO1

Immobilier
Responsable ressources humaines
CDI
Paris
60 k€
Une société de 90 collaborateurs spécialisée dans l’aménagement et exploitation de bureaux et située dans le 17ème arrondissement de Paris recherche un Responsable recrutement et développement RH H/F.

Responsable Ressources Humaines H/F – Paris 8ème – FID1

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Gestionnaire ressources humaines H/F
CDI
Paris
60 k€
Un cabinet d’expertise-comptable, d’audit et de conseil composé de 65 personnes répartis sur 5 bureaux (à Paris, à Orléans et dans l’Essonne) recherche un Responsable Ressources Humaines H/F.

Retour haut de page