Le contrôleur de gestion commercial gère et donne les indicateurs financiers d’une entreprise, notamment ceux en lien avec l’activité commerciale.

Le métier de contrôleur de gestion commercial

Le contrôleur de gestion commercial, en collaboration avec la direction financière, gère et analyse les indicateurs financiers d’une entreprise, notamment ceux en lien avec l’activité commerciale. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être contrôleur de gestion commercial et quelles sont ses missions ?

Le contrôleur de gestion commercial a diverses missions centrées sur l’activité commerciale et financière de l’entreprise. Tout d’abord il se charge d’analyser l’activité avec le service commercial mais il se charge également de l’analyse des charges commerciales. Il doit faire le bilan des indicateurs de gestion directement liés au chiffre d’affaires ainsi que le bilan des investissements. Rattaché à la direction financière, il participe à l’élaboration du budget et mesure l’impact financier des projets en cours. En collaboration avec les contrôleurs de gestion, il est chargé de tenir les comptes d’exploitation mensuels et de calculer les provisions comptables.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

Le contrôleur de gestion commercial peut être aussi nommé contrôleur de gestion car il gère en général les indicateurs financiers de l’entreprise et n’est pas uniquement rattaché à la gestion commerciale. Dans une moindre mesure, il peut aussi être nommé conseiller en gestion commercial puisqu’il participe aux réunions qui ont trait à l’élaboration du budget pour les projets en cours et donne son analyse des dépenses de l’entreprise.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences requises afin de devenir contrôleur de gestion commercial ?

Les qualités du contrôleur de gestion commercial

Un bon contrôleur de gestion commercial doit posséder de grandes qualités relationnelles. En effet, ce dernier est sans cesse en relation avec la direction financière, le service commercial ou encore les contrôleurs de gestion de l’entreprise. De fait, il apprécie fortement le travail en équipe. Il est quelqu’un d’actif et de rigoureux. Il sait aussi s’imposer notamment lors des réunions sur l’élaboration budgétaire. Enfin, il est une personne honnête et fiable qui sait gérer son stress en cas de travail intensif.

Les compétences du contrôleur de gestion commercial

Puisqu’il gère les données et indicateurs financiers d’une entreprise, le contrôleur de gestion commercial doit avoir un goût développé pour les chiffres. Il détient un esprit d’analyse et de méthodologie ainsi qu’une connaissance accrue du domaine de la comptabilité. Il maîtrise à la fois la comptabilité, l’outil informatique et le logiciel de contrôle de gestion. Il a aussi quelques connaissances juridiques.

Quel est le salaire moyen du contrôleur de gestion commercial ?

En moyenne, un contrôleur de gestion commercial qui débute gagne environ entre 30 000 euros et 35 000 euros bruts par an. Quand il est plus expérimenté, il gagne en moyenne entre 35 000 euros et 50 000 euros bruts par an. En fin de carrière, il peut éventuellement voir son salaire annuel dépasser les 50 000 euros bruts annuels.

Comment devenir contrôleur de gestion commercial ?

Pour devenir contrôleur de gestion commercial, il faut détenir un Bac+5 au minimum. Il est possible d’accéder à ce métier par un Master 2 spécialisé en finance, en comptabilité ou en contrôle de gestion. Pour cela, passer par une voie universitaire ou une école de commerce est fortement recommandé. De plus, il est conseillé d’avoir effectué un stage en tant qu’assistant du contrôleur de gestion commercial, au niveau Bac+2 ou Bac+3, pour véritablement appréhender le métier. Cela peut être un avantage au moment de l’entretien d’embauche.

Quelles opportunités peuvent se présenter après avoir été contrôleur de gestion commercial ?

Avec des années d’expérience, le contrôleur de gestion commercial, dit « débutant » ou « junior », peut grimper les échelons au sein de la structure dans laquelle il travaille. Ainsi, il peut atteindre le poste de contrôleur de gestion commercial dit « senior ». Toutefois, rattaché à la direction financière de l’entreprise, il peut également faire le choix d’évoluer dans le domaine de la finance ou de l’audit.

Pour en savoir plus sur les métiers du domaine de la comptabilité, de la finance ou du secteur commercial, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle du contrôleur interne.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Contrôleur de gestion confirmé H/F – Boulogne Billancourt – TFO1

High Tech – Digital
Contrôleur de gestion
CDI
Boulogne
50 k€
Une société de conseil spécialisée dans les applications Cloud de gestion des talents et de formation et dont les locaux se situent à Boulogne Billancourt recherche un contrôleur de gestion confirmé H/F. 
Retour haut de page