L’assistant rse est chargé de l’avancée des projets liés à la responsabilité sociétale d’une entreprise.

Le métier d’assistant RSE

Cette fiche métier vous présente ses missions ainsi que son salaire, sa formation, ses qualités, compétences et ses possibles évolutions professionnelles.

Quel est le rôle d’un assistant RSE ?

L’assistant RSE est chargé de l’avancée des projets liés à la Responsabilité Sociétale d’une Entreprise.

Plusieurs synonymes sont attribués à la profession d’assistant RSE. Nous retrouvons souvent sous les noms d’assistant développement durable, de responsable RSE ou encore de chargé de projet RSE. Les métiers de chargé de développement durable et de chargé de missions RSE sont également proches de cette profession.

Quelles sont les missions d’un assistant RSE ?

Comme son nom l’indique, l’assistant RSE assiste les projets relatifs à la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise qui l’emploie. Ses missions gravitent autour de trois axes, représentant les enjeux fondateurs de la branche RSE : l’aspect environnemental, l’aspect social et l’aspect économique. Il a donc pour mission principale de veiller à ce que l’entreprise s’adapte pleinement aux obligations juridiques liées à ce sujet. Pour cela, il réalise constamment de la veille juridique et médiatique à ce propos.

Puisqu’il ne peut mettre en place cette stratégie RSE seul, il entre en contact régulier avec le comité de direction de son employeur. Il partage son avis concernant l’investissement de l’entreprise dans le capital humain, environnemental et économique. Sa stratégie RSE doit être valable pour tous les services de l’entreprise (ressources humaines, commerce, comptabilité…).

De manière plus concrète, ce professionnel mène des études de terrain afin d’observer et de comprendre les actions de l’entreprise avant de pouvoir commencer à penser sa stratégie. Ensuite, il rédige des rapports présentant l’état des lieux de ses observations mais aussi quelques préconisations lui paraissant essentielles à développer. Il doit avoir en tête les enjeux prioritaires applicables en entreprise et doit être capable de développer des actions de communication et de lobbying. Celles-ci sont tournées vers les collaborateurs de l’entreprise, en interne, mais également auprès des parties externes (fournisseurs, prestataires et clients de l’entreprise).

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les compétences requises pour un assistant RSE ?

L’assistant RSE connaît l’activité de l’entreprise qui l’emploie. Il sait quels sont les services qui la constituent, quel est son secteur d’activité etc. Cette compétence lui garantit une plus grande efficacité de travail et une meilleure approche de ses missions. Il doit également posséder des compétences orales et rédactionnelles. En effet, il présente d’une part des projets à ses supérieurs et collaborateurs.

D’autre part, il rédige des supports écrits relatifs à son activité. Il possède aussi des compétences reconnues en gestion de projet. Ce professionnel maîtrise les outils informatiques de base tels que les logiciels de traitement de texte, les tableurs… Il possède un niveau d’anglais professionnel qui facilite ses échanges avec ses collaborateurs étrangers. Enfin, il est nécessaire qu’il possède des connaissances poussées en ressources humaines et en développement durable, secteurs représentant son champ d’action permanent.

Quelles sont les qualités requises pour un assistant RSE ?

L’assistant RSE doit posséder plusieurs qualités afin de réaliser ses missions de manière efficace. Il doit tout d’abord avoir un esprit d’analyse, de synthèse et d’évaluation. Celui-ci lui permet de cibler rapidement les points à développer, c’est-à-dire à mieux interpréter ce qu’il observe. Il est également un bon communicant. Grâce à cette qualité, il sait faire passer ses messages de manière impactante. Il est également très pédagogue et impliqué dans ses missions. La polyvalence est l’une de ses qualités premières car il doit se sentir à l’aise tant sur le terrain que dans son bureau d’études. Enfin, le travail d’équipe est une qualité essentielle car il est amené à travailler en groupe.

Quel est le salaire moyen d’un assistant RSE ?

Le salaire de l’assistant RSE est très difficile à évaluer tant sa profession est récente. Il existe aussi une grande différence entre les employeurs. En moyenne, en début de carrière, sa rémunération se situe entre 14 000 et 20 000 euros bruts par an s’il travaille dans le secteur public. S’il est employé par une entreprise privée, son salaire moyen se situe entre 20 000 et 24 000 euros bruts par an. On observe cependant un grand écart de salaire entre les salariés du privé et les salariés du public. Avec de nombreuses années d’expérience derrière lui, sa rémunération augmente pour atteindre jusqu’à 70 000 euros bruts par an.

Comment devenir assistant RSE ?

La profession d’assistant RSE s’exerce avec un niveau Master au minimum, soit un niveau justifiant cinq années d’études après la validation du baccalauréat. Plusieurs formations sont possibles. À titre d’exemples, nous pouvons citer le Master environnement, développement durable et aménagement, le Master sciences, sciences humaines et politiques, le Master en Sciences de la gestion. Le Master Manager en Immobilier Durable et Innovant (MIDI) proposé par l’École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) prépare aussi à ce métier. Nous retrouvons également le Master en Responsabilité Sociale des Entreprises.

Certains étudiants désireux d’obtenir un poste en RSE obtiennent un diplôme d’école d’ingénieur (type Polytechnique, INSA…) ou d’école de commerce avec une spécialisation en développement durable (proposée notamment par l’ESSEC, HEC…).

Quelles sont les opportunités d’évolution pour un assistant RSE ?

Plusieurs évolutions de carrière sont possibles après avoir été assistant RSE. Il peut décider de se tourner vers des postes à dimensions stratégique et managériale comme ceux de directeur de la RSE ou de directeur du développement durable. Ce professionnel peut choisir de travailler pour une Organisation Non Gouvernementale (ONG) et prendre sa direction. Pour plus d’indépendance, il peut opter pour l’ouverture de son propre cabinet d’audit en responsabilité sociale.

L’avis de Voluntae sur ce métier

La fonction d’assistant RSE est valorisante car elle permet d’être au coeur de la stratégie environnementale d’une l’entreprise. C’est un métier en plein développement donc le besoin sera de plus en plus grand. Il faut donc être au courant des récurrents changements législatifs en matière de responsable sociétales des entreprises.

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Responsable recrutement et développement RH H/F – Paris 17ème – KEO1

Immobilier
Responsable ressources humaines
CDI
Paris
60 k€
Une société de 90 collaborateurs spécialisée dans l’aménagement et exploitation de bureaux et située dans le 17ème arrondissement de Paris recherche un Responsable recrutement et développement RH H/F.

Responsable Ressources Humaines H/F – Paris 8ème – FID1

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Gestionnaire ressources humaines H/F
CDI
Paris
60 k€
Un cabinet d’expertise-comptable, d’audit et de conseil composé de 65 personnes répartis sur 5 bureaux (à Paris, à Orléans et dans l’Essonne) recherche un Responsable Ressources Humaines H/F.

Retour haut de page