Le directeur de la trésorerie gère la politique de gestion de trésorerie et de financement d’une entreprise ou d’une structure.

Le métier de directeur de la trésorerie

Le directeur de la trésorerie , met en œuvre la politique de gestion de trésorerie et de financement de l’entreprise dans laquelle il travaille en tenant compte de sa politique financière et des réglementations. Il est aussi chargé de la gestion de la politique de recouvrement. Cette fiche présente ses missions, ses qualités et compétences ainsi que sa formation, son salaire et ses perspectives d’évolution professionnelle.

Que signifie être directeur de la trésorerie et quelles sont ses missions ?

Le directeur de la trésorerie a pour mission générale d’optimiser et de sécuriser les flux financiers. Pour cela, il vérifie les positions de trésorerie et la prise en compte comptable. Avec l’aide de la direction générale, il établit la trésorerie prévisionnelle en respectant les ratios financiers, de solvabilité ou de fonds de roulement par exemple. Il analyse les besoins financiers de l’entreprise et l’historicité de son activité pour mettre en place le budget annuel et des actions, notamment des investissements. Enfin, il doit veiller aux risques financiers et élaborer des plans d’action dans le cas où il détecte une anomalie.

Quels sont les synonymes désignant ce métier ?

Le directeur de la trésorerie peut tout simplement être appelé trésorier. Il peut aussi être connu sous les dénominations de responsable de la trésorerie ou de responsable des relations bancaires. Par ailleurs, il peut être appelé trésorier d’entreprise ou encore cash manager puisqu’il s’occupe de la politique de gestion de trésorerie et de financement de l’entreprise.

Consultez les offres d’emploi disponibles

De nouvelles offres d’emploi toutes les semaines !

Quelles sont les qualités et les compétences requises afin de devenir directeur de la trésorerie ?

Les qualités du directeur de la trésorerie

Un bon directeur de la trésorerie a un goût évident pour les chiffres, qui sont au cœur de son métier. Il doit posséder de grandes capacités d’analyse et de synthèse. Il est une personne rigoureuse et très organisée. Il doit aussi faire preuve de qualités relationnelles car il travaille avec d’autres services, à l’instar de la direction générale ou des partenaires de l’entreprise et sait être à l’écoute des demandes de son employeur. Par ailleurs, la maîtrise de l’anglais lui est fortement conseillée.

Les compétences de directeur de la trésorerie

Le directeur de la trésorerie doit avoir de solides connaissances dans les domaines de la fiscalité et de la trésorerie. À cet égard, il maîtrise les outils informatiques et les outils de gestion de trésorerie (Kyriba, Sage etc.). Il peut facilement exploiter les données comptables et les outils de base de données. Enfin, il a une bonne connaissance des normes IFRS ou des opérations bancaires.

Quel est le salaire moyen d’un directeur de la trésorerie ?

En moyenne, un directeur de la trésorerie gagne 110 000 euros bruts par an. Selon son expérience – qu’il soit junior ou cadre expérimenté – et selon la structure dans laquelle il travaille, son salaire peut varier entre 55 000 euros et 400 000 euros bruts par an.

Comment devenir directeur de la trésorerie ?

Pour devenir directeur de la trésorerie, il faut détenir un Bac+4 ou un Bac+5 au minimum. Il est possible d’accéder à ce métier par un Master spécialisé en finance ou en gestion. Les Masters professionnels ou les Masters préparés au sein d’écoles de commerce en économie, finance ou gestion sont fortement conseillés et appréciés des recruteurs. Une expérience professionnelle et la bonne maîtrise d’une langue étrangère, comme l’anglais, peuvent être demandées pour exercer ce métier.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé cette profession ?

Après quelques années d’expérience en tant que Directeur de la trésorerie, il est possible de se diriger vers le domaine de la finance et de travailler au sein de la direction administrative et financière d’une entreprise. Il est également possible de devenir contrôleur de gestion ou encore formateur en gestion financière après avoir suivi et validé une formation professionnelle.

Pour en savoir plus sur les métiers du domaine de la finance, de la trésorerie ou de la gestion, vous pouvez consulter les autres fiches métier sur le site Voluntae comme celle de contrôleur de gestion

Nos offres d’emploi en lien avec ce métier

Il n’y a pas d’offres d’emploi pour ce métier actuellement. Voici d’autres offres :

Collaborateur comptable junior H/F – Paris 12ème – BM5

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
38 k€
Un cabinet d’expertise comptable situé dans le 12ème arrondissement recherche un Collaborateur comptable junior H/F.

Comptable général H/F – Paris 8ème – BF1

Immobilier
Comptable
CDI
Paris
42 k€
Nous recrutons pour un groupe familial pluridisciplinaire sur le marché de l’immobilier. Dans le cadre de l’accroissement de son activité  nous recherchons un Comptable général H/F. 

Collaborateur comptable et audit H/F – Paris 8ème – FP4

Cabinet d’expertise comptable et d’audit
Collaborateur comptable
CDI
Paris
35 k€
Un cabinet d’audit (75%) et d’expertise-comptable ( 25%) de taille humaine, dont les locaux se situent dans le 8ème arrondissement de Paris, recherche un Collaborateur comptable et audit H/F.

Retour haut de page