Actualités

Le Télétravail - Le Home office

Le télétravail avant et pendant le confinement

On en parle, on y vient, on est réticent … A l’heure où l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est un sujet essentiel pour les entreprises, le télétravail apparaît comme une petite révolution. Une « révolution », qui n'était jusqu’à lors pas complètement assumée. En effet, avant que la crise sanitaire ne nous frappe de plein fouet, en France, seulement 2 % de la population pratiquait le home office. Néanmoins, la crise sanitaire a brusquement accéléré la mise en place du télétravail et a donc fait basculer la tendance observée précédemment. En effet, selon un sondage Odoxa, environ 24% des français étaient en télétravail à la fin mars pendant la période de confinement.

Par conséquent, les entreprises cherchent des moyens afin d’améliorer la qualité de vie de leurs employés et de les rendre plus heureux. Alors, la flexibilité du travail est-elle l’une des solutions à cette quête d’une meilleure conciliation entre vie privée et vie professionnelle ?

En Europe, de nombreux pays comme la Hollande, la Finlande ou encore l’Autriche ont mis en place des solutions de home office. D’une part, c’est très bien accepté et, d’autre part, de plus en plus répandu. En France, c’est plus compliqué. Il y a des idées reçues, des freins. Par exemple, en France, et plus particulièrement en région parisienne, « plus les personnes travaillent tard, plus on a le sentiment qu’elles travaillent beaucoup », idée absolument absurde mais encore bien ancrée.

Les avantages du télétravail

Pour le salarié

Toutes les études montrent que les français sont séduits par le télétravail. À la suite du confinement, 80% de ceux qui ont tenté l’expérience du télétravail se disent favorables à renouveler l’expérience. Plusieurs arguments et avantages sont avancés.

Tout d’abord, cela permet de ne pas perdre de temps dans les transports et de commencer sa journée plus tôt. Il est à noter que ce gain de temps permet moins de fatigue et moins de stress.

Il semble que les personnes en home office ont une plus grande productivité et des performances accrues. C’est non seulement revendiqué par les télétravailleurs, mais c’est également étayé par les résultats de plusieurs études. En effet, les salariés ne sont pas dérangés par des collègues qui circulent, des pauses café ou des réunions sans fin, la concentration est meilleure et l’efficacité plus importante.

Enfin, le bien-être est un élément améliorant leur performance au travail. La flexibilité du travail apparaît comme un enjeu sociétal, avec la transformation des territoires ou encore la transition numérique.

Pour les employeurs

Le télétravail est aussi bénéfique pour les entreprises. En effet, il permet tout d’abord de réduire considérablement l’absentéisme et les potentiels retards qu’ont en temps normal les employés. Pas besoin d’être en retard pour travailler de chez soi. En outre, le télétravail est donc utile en temps de grève des transports.

De plus, le télétravail permet d’assurer une meilleure efficacité de la part des employés. Ils sont plus productifs et donc, cette productivité se répercute sur les résultats de l’entreprise, qui sont meilleurs.

Par ailleurs, il peut avoir pour avantage de réduire certains coûts. En réduisant les surfaces totales des bureaux, on peut, par conséquent, réduire le coût des locations.

Enfin, le télétravail peut aider à l’intégration de salariés handicapés. En effet, toutes les entreprises n’ont pas forcément des accès aménagés pour eux.

Les inconvénients du télétravail

Le home office peut poser des problèmes en termes de cohésion et d’esprit d’équipe. Il ne faut pas oublier que le bureau a une fonction sociale très importante et que de ce fait, l’employé travaillant depuis son domicile, seul, peut se sentir isolé de par le manque d'interactions sociales. Cet isolement peut être facteur d’une perte de motivation et d’une lassitude de la part des employés.

Le home office nécessite une bonne organisation. On peut facilement se laisser distraire si l’on n’est pas concentré sur ses tâches.

En outre, le manager va avoir davantage de difficultés à manager, superviser et motiver son équipe à distance. Les managers disent avoir du mal à avoir une réelle vision des tâches effectuées par les membres de leurs équipes, il en est de même pour les horaires.

Enfin, le home office ne correspond pas à toutes les personnalités, certaines personnes ont justement du mal à se concentrer et travailler sans l’émulation d’une équipe.

En conclusion, à l’heure où les entreprises tendent à améliorer la qualité de vie des employés, le home office apparaît comme l’une des solutions. Il faut cependant se diriger vers une flexibilité du travail sans aller vers le home office à outrance. Une fois de plus, on revient à un savant équilibre afin que chacun, au sein de la société, trouve le sien entre vie professionnelle et vie personnelle.




De nouvelles offres d'emploi toutes les semaines !

D'autres offres d'emploi sont disponibles, n'hésitez pas à les consulter.

POLITIQUE DE COOKIES En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Scroller vers le haut