Actualités

10 idées reçues sur les professions de la finance d’entreprise

Les 5 et 6 décembre prochains, Financium, salon dédié aux professionnels de la finance ouvrira ses portes pour la 15eme année consécutive. Une belle occasion pour le cabinet de recrutement Voluntae de battre en brèche 10 idées reçues sur les métiers de la finance d’entreprise.  

1.Les comptables fournisseurs et image de l’entreprise… rien à voir !
Le comptable fournisseur est un réel vecteur de l’image d’une entreprise. Superviseur des transactions effectuées avec les fournisseurs. Retards de paiement, une mauvaise gestion des frais et l’image de l’entreprise, son professionnalisme sont entachés. Outre sa forte capacité d’analyse et sa rigueur, le comptable fournisseur doit bien savoir communiquer car il est le garant de la réputation de l’entreprise.   

2.Le contrôleur de gestion est un analyste de chiffres
Le contrôleur de gestion analyse certes la marge de l’entreprise, sa santé financière et optimise sa rentabilité. Mais pour cela il doit disposer d’une grande capacité de contextualisation et de projection afin de proposer les solutions budgétaires adéquates permettant d’atteindre les objectifs stratégiques de l’entreprise. Plus qu’un simple analyste de chiffres, le contrôleur de gestion est ainsi un véritable business partner.  

3.Une bonne direction financière est une fonction support
Fonction clé de toute organisation, la direction financière se doit de bien analyser la situation de l’entreprise, l’évolution des marchés, des réglementations, ses besoins actuels et à venir. De la direction financière dépend bien souvent l’avenir de l’entreprise. Levée de fonds, vente ou achat de locaux, rentabilité… la direction financière doit prendre en compte de multiples paramètres afin de prendre les bonnes décisions et proposer les meilleures solutions stratégiques à la direction générale de l’entreprise.  

4.La fonction de trésorier n’est pas une fonction stratégique de l’entreprise
Très souvent perçu comme une simple fonction support, le métier de trésorier est au contraire un poste éminemment stratégique puisqu’il permet, par une bonne gestion, de diluer les risques d’une entreprise. Il ne s’agit pas en effet pour un trésorier de procéder à de simples placements d’argent mais de bien évaluer et gérer des risques accrus par la dématérialisation, notamment les risques de fraude. La fonction de trésorier nécessite ainsi une bonne appréhension du contexte dans lequel évolue la société et s’impose en fonction stratégique de premier ordre.    

5. Les fonctions de la finance d’entreprise s’assurent que les sociétés répondent à des obligations légales
Si les métiers de la finance d’entreprise sont très liés aux fonctions juridiques de par la complexification des règlementations, ils ne peuvent se réduire à ce périmètre. Les fonctions de la finance d’entreprise sont au cœur de l’activité de l’organisation et doivent également fournir projections et avis, mettre en perspective la trajectoire financière de l’entreprise. Ces métiers concourent ainsi pleinement à la stratégie de développement de leur société.

Pour en lire plus : http://www.lemondeduchiffre.fr/carriere-a-formation/282868-10-idees-recues-sur-les-professions-de-la... 


Tags : Finance d'entreprise, comptable, direction financière, contrôleur de gestion, trésorier, contrôleur financier,


De nouvelles offres d'emploi toutes les semaines !

D'autres offres d'emploi sont disponibles, n'hésitez pas à les consulter.

POLITIQUE DE COOKIES En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Scroller vers le haut