Actualités

Le Gestionnaire paie : Fiche métier

Vous êtes passé maître dans l’art de manier des chiffres ? Le métier de Gestionnaire paie, dans le secteur des Ressources humaines, est fait pour vous. Vous vous demandez quels sont le rôle et les missions du Gestionnaire paie au sein de l’entreprise ? Quelles sont ses qualités et compétences ? De la formation aux perspectives d’évolutions, nous avons analysé pour vous ce métier à la loupe.

Que signifie être Gestionnaire paie et quelles sont ses missions ?

Comme son nom l’indique, le Gestionnaire de paie assure la gestion de la paie. Son rôle principal est d’établir des bulletins de paie pour l’ensemble des salariés d’une entreprise. A cette fin, il calcule le salaire de l’ensemble du personnel, et ce en prenant en compte un certain nombres d’éléments fixes, comme variables. Le salaire varie en effet d’un salarié à l’autre selon le poste, les congés, les heures supplémentaires, les primes, les arrêts du travail, les taxes, les cotisations… Le calcul du salaire s’effectue également dans le respect des législations sociales et des organismes extérieurs, tels que Pôle emploi ou les caisses de retraite. Chaque mois, il doit donc rigoureusement préparer chaque bulletin selon toutes ces variables, contrôler les charges et enfin, éditer les bulletins de paie. Il est alors celui qui assure la rémunération des employés en temps et en heure.

Spécialiste des chiffres et de la paie, il a également pour mission primordiale de participer à la mise en place des différentes règles de paie de son entreprise. De même, il doit élaborer des documents de synthèse du travail effectué chaque mois : masse salariale, entrées et sorties des employés… Finalement, le Gestionnaire paie se doit d’établir les déclarations de cotisations et celles inhérentes à la sécurité sociale et aux impôts.

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner le métier de Gestionnaire paie ?

Un Gestionnaire paie peut être désigné plus simplement grâce à l’acronyme GP. Collaborateur paie est également un synonyme de ce poste.

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de Gestionnaire paie ?

Les qualités humaines du Gestionnaire paie

Passionné par les chiffres et les statistiques, tout bon Gestionnaire paie doit faire preuve de logique, de rigueur et de précision pour ne commettre aucune erreur. L’organisation est alors de mise face à un travail si pointilleux. Puisqu’il détient des données à la fois personnelles et sensibles, il doit être capable de faire preuve d’une grande discrétion. Le sens du relationnel et de la disponibilité est essentiel à ce travail dans le domaine des ressources humaines. Communiquant hors pair et diplomate, les sujets délicats sont abordés avec grande précaution.

Les compétences du Gestionnaire paie

Pour exercer un tel poste, il est nécessaire de connaître sur le bout des doigts plusieurs logiciels de paie et SIRH, tels que SAGE ET CEGID. Les outils statistiques font également partie des connaissances spécifiques incontournables. Des compétences et des qualifications concernant la législation sociale sont de mises. La maîtrise de l’anglais est finalement une qualité supplémentaire qui peut faire toute la différence.

Quel est le salaire moyen d’un Gestionnaire paie ?

Un Gestionnaire paie a un salaire compris entre 2 300 et 2 750 euros brut par mois .

Comment devenir Gestionnaire paie ?

Pour devenir Gestionnaire paie, une expérience en cabinet comptable au préalable est fortement recommandée. Un niveau d’études BAC + 2 au minimum est également requis. Les diplômes suivants sont favorisés pour parvenir à atteindre le métier convoité : BTS comptabilité et gestion, DUT gestion des entreprises et des administrations option gestion finance ou RH, ou une filière AES à l’université. Il existe également des licence pro métiers de la gestion et de la comptabilité ou GRH qui constituent de bonnes formations pour la profession de GP.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé la profession de Gestionnaire paie ?

Après plusieurs années d’expérience en tant que GP, celui-ci peut évoluer verticalement vers le poste au dessus du sien de responsable paie. Des métiers moins spécifiques constituent également des perspectives d’évolutions de carrière : Directeur des Ressources Humaines ou Responsable des Ressources Humaines.

Pour en apprendre plus sur différents secteurs et différents métiers, Voluntae vous propose de nombreuses autres fiches de poste : le consolideur, le trésorier, le directeur financier ...




De nouvelles offres d'emploi toutes les semaines !

D'autres offres d'emploi sont disponibles, n'hésitez pas à les consulter.

POLITIQUE DE COOKIES En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Scroller vers le haut