Actualités

Le Directeur juridique : Fiche métier

Dans les métiers du secteur juridique et fiscal, c’est en général le directeur juridique qui supervise et est responsable de l’activité juridique. Souvent, il est à la tête d’une équipe de juristes ou d’assistants juridiques et s’occupe des aspects juridiques d’une entreprise. Cette fiche métier dresse un panorama du métier de directeur juridique dans son ensemble, par son rôle, ses missions, son salaire, ses qualités, sa formation, et ses possibilités d’évolution.

Que signifie être Directeur juridique et quelles sont ses missions ?

Le directeur juridique ou le responsable juridique est en charge des questions juridiques de l’entreprise. Il a un rôle de manager . Le directeur juridique a une mission de conseiller : il donne des recommandations sur les aspects juridiques de la vie d’entreprise et éclaire en cas de crise juridique. Dans l’entreprise dans laquelle il se trouve, il est généralement rattaché à la direction générale ou financière. Sa position stratégique lui donne un rôle de leader, guidant les différents services sur les questions législatives ou de droit.

Quelles sont les appellations synonymes pour désigner ce métier ?

Le directeur juridique est aussi appelé responsable juridique. Cet expert du droit se situe souvent au dessus de juristes ou d’assistants juridiques. Il collabore avec toutes les parties de l’entreprise, étant rattaché à la direction de celle-ci.

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour obtenir le poste de Directeur juridique ?

Les qualités du Directeur juridique

Le responsable juridique doit revêtir des qualités de leader. À la tête d’une équipe, le directeur juridique doit savoir gérer le travail en équipe et organiser les différentes tâches. Souvent confronté à des crises juridiques, il doit être doté d’un esprit d’anticipation pouvant faire face à toutes les situations. Le responsable juridique fait souvent preuve d’autorité et doit savoir s’adresser à tous avec diplomatie.

Les compétences du Directeur juridique ?

Les qualités humaines du responsable juridique peuvent ne pas suffir, puisqu’il doit avoir acquis certaines compétences professionnelles pour l’exercice de ses fonctions. Il doit en effet maîtriser les réglementations et les textes juridiques. Des connaissances d’autres domaines sont souvent requises : droit des affaires, droit social, droit des consommateurs. Le métier de directeur juridique revêt de plus en plus une dimension internationale : ce dernier doit donc maîtriser l’anglais. Il doit avoir de bonnes connaissances financières et fiscales et savoir interpréter la jurisprudence.

Quel est le salaire moyen d’un Directeur juridique ?

La grille de salaire d’un responsable juridique varie selon son expérience et selon la taille de l’entreprise. Elle commence généralement à 4 000 euros brut pour un débutant, et peut aller jusqu’à 18 000 euros brut par mois. La rémunération annuelle du directeur juridique est estimée entre 78 000 euros et 102 000 euros. Les fourchettes de rémunération sont donc très larges, et évoluent selon l’entreprise dans laquelle exerce le responsable juridique.

Comment devenir Directeur juridique ?

Le directeur juridique doit avoir obtenu une formation supérieure en droit, c’est-à-dire être muni d’un Master 2 ou équivalent. Souvent, les responsables juridiques ont une double compétence, la formation d’une école de commerce et une expérience en entreprise ou dans un cabinet d’avocat. Un autre diplôme existe : le DJCE (Diplôme Juriste-Conseil d’Entreprise) et équivaut à un Master 2. Des cursus supplémentaires peuvent être bénéfiques : économie, comptabilité ou gestion. Enfin, la spécialisation la plus classique avec un Bac +5 est le droit des affaires.

Quelles portes sont ouvertes après avoir exercé la profession de Directeur juridique ?

Le directeur juridique peut évoluer vers une fonction de directeur d’un service juridique. Si ses responsabilités augmentent, il peut devenir DRH ou secrétaire général. En passant le diplôme CAPA, il peut devenir avocat, ou se spécialiser dans certains secteurs juridiques (droit des affaires, droit social).

Pour en savoir plus sur les métiers du secteur juridique et fiscal, vous pouvez consulter les autres fiches métiers sur le site Voluntae. Vous maîtriserez les métiers d’assistant juridique, juriste, fiscaliste sur le bout des doigts.




De nouvelles offres d'emploi toutes les semaines !

D'autres offres d'emploi sont disponibles, n'hésitez pas à les consulter.

POLITIQUE DE COOKIES En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

Scroller vers le haut